Concours Défense d’Israël: 1er prix au système de localisation de tunnels à Gaza
Rechercher

Concours Défense d’Israël: 1er prix au système de localisation de tunnels à Gaza

Deux autres projets remportent aussi le prix de la sécurité, l'un pour arrêter les terroristes avec de "grosses bases de données", l'autre est classifié

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un tunnel du Jihad islamique palestinien détruit, menant de Gaza en Israël, près du kibboutz de Kissufim, dans le sud d'Israël. (Jack Guez/AFP/POOL)
Un tunnel du Jihad islamique palestinien détruit, menant de Gaza en Israël, près du kibboutz de Kissufim, dans le sud d'Israël. (Jack Guez/AFP/POOL)

Israël a décerné son premier prix de la Défense à trois projets de haut niveau, dont un projet classifié, qui ont contribué de manière significative à la sécurité du pays.

Mardi soir, le président Reuven Rivlin a remis les trois prix de la Défense israélienne, aux côtés du ministre de la Défense Avigdor Liberman, du chef d’état-major de Tsahal Gadi Eizenkot et du directeur général du ministère de la Défense Udi Adam.

Le prix de la Défense d’Israël est décerné chaque année par le président à des individus, des unités ou des projets qui se sont révélés avoir considérablement amélioré la sécurité de l’État.

Un prix a été attribué au projet de localisation des tunnels d’attaque de la bande de Gaza, qu’Israël a utilisé pour détruire au moins dix tunnels frontaliers depuis octobre 2017, a déclaré le ministère de la Défense.

Le système s’appuie sur une variété de capteurs pour localiser les passages souterrains, bien que la nature exacte du système reste classifiée.

« Il s’agit d’un système qui n’a pas d’équivalent dans le monde, ce qui a été décisif dans la campagne visant à contrer la menace des tunnels », a déclaré le ministère.

M. Liberman a fait l’éloge du dispositif, affirmant qu’il a supprimé une « arme stratégique » de l’organisation terroriste du Hamas, le principal responsable du creusement de ces tunnels d’attaque.

« Le projet de détection de tunnel est basé sur une technologie unique au monde, ce qui est pratiquement de la science-fiction. Grâce aux esprits qui sont assis ici… nous avons enlevé au Hamas son arme stratégique, dans laquelle il a investi la plus grande partie de son budget de réarmement : des centaines de millions de dollars », a déclaré le ministre de la Défense.

« Les tunnels d’attaque sont devenus des tunnels funéraires », a ajouté M. Liberman.

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman décerne le Prix de la Défense d’Israël à un officier de Tsahal à la Résidence du Président à Jérusalem le 26 juin 2018. (Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Le système de détection des tunnels a été créé par l’Administration pour le développement des armes et de l’infrastructure technologique (MAFAT) du ministère de la Défense, l’armée de terre de Tsahal, la division de Gaza, le bureau du Premier ministre et les sociétés spécialisées dans la défense, Rafael et Elbit.

Dans son allocution, le ministère de la Défense a déclaré que le système a été rendu possible grâce à un certain nombre de « percées technologiques dans un certain nombre de projets créatifs ».

Le deuxième prix a été décerné à un projet dont les détails sont presque complètement classifiés.

Le ministère a déclaré que le projet « offrait la première solution de ce genre à une menace majeure pour l’État d’Israël ».

Il s’agit à la fois d’avancées technologiques et d’un « courage opérationnel extraordinaire », qui a apporté une « contribution stratégique significative et unique à la sécurité de l’État », selon le ministère de la Défense.

Le troisième prix a été décerné à un projet technologique visant à identifier des terroristes potentiels en utilisant de grandes quantités de données.

« Le projet a considérablement amélioré la situation en matière de sécurité, principalement en contrecarrant des centaines d’attaques terroristes », a déclaré le ministère.

M. Liberman a déclaré que le projet n’était pas moins incroyable que le système de détection de tunnels.

« On peut dire de manière raisonnable que de nombreux citoyens vous doivent la vie », a-t-il déclaré aux lauréats.

Apparemment, pour garder le secret sur certains aspects de ces projets, le ministère de la Défense n’a pas précisé les destinataires pour chacun d’entre eux. Au lieu de cela, le ministère a dit que les deux prix ont été décernés à : Le renseignement militaire, l’unité de renseignement du Commandement central de Tsahal, la Direction J6/C4I et cyberdéfense de l’armée israélienne, le MAFAT, le Cabinet du Premier ministre et la Division MLM de l’industrie aérospatiale israélienne, qui fabrique des missiles et des engins spatiaux.

Le prix de la Défense d’Israël est décerné chaque année par le président depuis 1958. Bien que le prix soit parfois décerné pour l’œuvre de toute une vie, les récipiendaires sont généralement à l’origine de la création d’une nouvelle technologie ou d’une opération spécifique.

Au fil des années, le prix a été décerné à la fois à des individus, comme Uzi Gal qui a reçu le premier prix de la Défense d’Israël en 1958 pour la création de la mitrailleuse Uzi, et à des équipes entières, comme le groupe responsable du développement du système anti-missile TROPHY qui protège les chars et les véhicules blindés de transport de troupes israéliens, qui a gagné en 2014.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...