Coopération entre la BNF et la Bibliothèque nationale d’Israël
Rechercher

Coopération entre la BNF et la Bibliothèque nationale d’Israël

1 400 manuscrits hébreux seront numérisés par la Bibliothèque nationale de France

La Bible de Gutenberg. (Crédit : Raul654/CC-BY-SA/Wikimedia Commons)
La Bible de Gutenberg. (Crédit : Raul654/CC-BY-SA/Wikimedia Commons)

Le 30 avril dernier, la Bibliothèque nationale de France (BNF) et la Bibliothèque nationale d’Israël ont signé un accord afin de procéder à la numérisation de 1 400 manuscrits hébreux provenant tous de la collection de la bibliothèque française.

Cette numérisation permettra la mise en ligne et la diffusion de ces manuscrits au public.

Les manuscrits concernés sont des Bibles datant notamment du XIIIe siècle, des poèmes liturgiques, des écrits philosophiques et scientifiques et aussi des essais.

La BNF a déjà numérisé trois millions d’articles sur les 14 millions de livres, manuscrits et documents que possède la BNF, rapporte le site ActuaLitté.

Pour Oren Weinberg, directeur de la Bibliothèque nationale d’Israël, « ce projet nouveau » met à la disposition de toute personne intéressée un contenu extrêmement riche.

« Pour la première fois, les chercheurs, ou même toute personne assoiffée de connaissances pourront étudier ces manuscrits importants et profiter du contenu de leurs richesses », a déclaré Oren Weinberg.

Bruno Racine, président de la BNF, s’est félicité de la mise en place de cette nouvelle collaboration et s’est dit fier de pouvoir coopérer avec la Bibliothèque nationale israélienne comme le font déjà d’autres bibliothèques telles que la British Library du Royaume-Uni et la Bibliothèque nationale de Russie à Saint-Pétersbourg.

La Bibliothèque nationale israélienne a été inaugurée en 2008, et détient 5 millions de documents et de livres .

Depuis 2011, elle a mis en place une opération de numérisation pour que le contenu de la bibliothèque soit accessible à tous, de façon gratuite et à distance.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...