Copenhague : Cameron et Merkel dénoncent les attaques
Rechercher

Copenhague : Cameron et Merkel dénoncent les attaques

Le Premier ministre et la chancelière allemande ont adressé leurs condoléances au peuple danois

David Cameron et Angela Merkel (Crédit : Sebastian Zwez/Wikimedia commons)
David Cameron et Angela Merkel (Crédit : Sebastian Zwez/Wikimedia commons)

Le Premier ministre britannique David Cameron a condamné dimanche les attaques meurtrières survenues à Copenhague, dénonçant un « attentat effroyable contre la liberté d’expression et la liberté de religion ».

Les attaques de « Copenhague constituent un attentat effroyable contre la liberté d’expression et la liberté religieuse », a déclaré dans un communiqué le dirigeant conservateur en adressant ses « pensées » aux victimes et à leurs proches.

« Le Danemark et le Royaume-Uni sont deux démocraties multi-ethniques et multiconfessionnelles épanouies et nous ne permettrons jamais à de tels actes de violence de causer du tort à ces valeurs », a ajouté M. Cameron, qui a offert au gouvernement danois son « soutien total ».

La chancelière allemande Angela Merkel s’est de son côté entretenue par téléphone avec la chef du gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt, et dénoncé le « mépris pour la dignité humaine » suintant derrière les attaques.

« La chancelière a souligné que l’Allemagne se tenait fermement au côté du Danemark » et a promis à la Première ministre danoise « de rester en contact étroit sur les mesures de lutte contre le terrorisme ».

La police danoise pense avoir abattu dimanche matin à Copenhague l’auteur de deux fusillades, contre un débat sur la liberté d’expression et la principale synagogue de la capitale danoise, qui ont fait deux morts et cinq blessés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...