Corbyn assiste à une fête de Pessah organisée par un groupe juif anti-israélien
Rechercher

Corbyn assiste à une fête de Pessah organisée par un groupe juif anti-israélien

Le dirigeant du Parti travailliste britannique a défendu sa participation après de vives critiques à cause de l'antisémitisme au sein du Labour

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le leader du parti travailliste, Jeremy Corbyn, pendant son discours le troisième jour de la conférence annuelle du parti travailliste à Brighton, dans le sud de l'Angleterre, le 29 septembre 2015. (Crédit : AFP / LEON NEAL)
Le leader du parti travailliste, Jeremy Corbyn, pendant son discours le troisième jour de la conférence annuelle du parti travailliste à Brighton, dans le sud de l'Angleterre, le 29 septembre 2015. (Crédit : AFP / LEON NEAL)

Le dirigeant du Parti travailliste britannique Jeremy Corbyn fait face à de vives critiques de la part de certains de ses propres députés après avoir assisté à une fête de Pessah organisée par un groupe juif d’extrême gauche qui a rejeté les accusations d’antisémitisme dans le mouvement travailliste comme une « imposture » et a appelé à « l’élimination » de l’État juif.

Corbyn a assisté à un seder – le traditionnel repas de la fête de Pessah – organisé par Jewdas, un groupe qui se décrit comme « des voix radicales pour la diaspora alternative ».

Il a été reproché au dirigeant travailliste de ne pas en faire assez pour s’attaquer à ce qui est perçu comme un grave problème d’antisémitisme au sein de son parti.

Un enregistrement de l’événement, obtenu par le site politique Guido Fawkes, a permis d’entendre les personnes présentes qui criaient « fuck capitalism » et qui huaient les noms de juifs célèbres, selon le site web.

Jewdas a tweeté dans le passé qu’ « Israël est lui-même un amas d’eaux usées fumantes qui doit être éliminé correctement » et la semaine dernière, dans un post sur son site web, a décrit les accusations d’antisémitisme travailliste comme étant « une imposture hypocrite et opportuniste », c’est-à-dire « l’œuvre de manipulations cyniques par des gens dont la loyauté est explicitement tournée vers le Parti conservateur et la droite du Parti travailliste.”

Jeremy Corbyn ne regrette pas d’avoir assisté à la fête organisée par le groupe juif d’extrême gauche. Il a déclaré que l’événement organisé par Jewdas était « une célébration de la Pâque, que j’ai célèbre avec des jeunes juifs de ma propre communauté et de ma propre circonscription », selon The Guardian.

« C’était très intéressant de parler à tous ces jeunes gens de leurs expériences de la Grande-Bretagne moderne et j’ai beaucoup appris. N’est-ce pas une bonne chose ? » a dit Corbyn.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...