Coronavirus : le nombre de cas en Israël monte à 200
Rechercher

Coronavirus : le nombre de cas en Israël monte à 200

Un garde de l’aéroport et une famille de sept personnes de la région de Jérusalem se trouvent parmi les nouveaux cas

Des passagers portent des masques à l'aéroport Ben Gourion, près de Tel Aviv, en Israël, le 10 mars 2020. (Crédit : AP Photo / Ariel Schalit)
Des passagers portent des masques à l'aéroport Ben Gourion, près de Tel Aviv, en Israël, le 10 mars 2020. (Crédit : AP Photo / Ariel Schalit)

Le nombre d’Israéliens diagnostiqués positifs au coronavirus est passé à 200 ce dimanche matin, alors que le gouvernement a imposé de nouvelles mesures restrictives afin de limiter la propagation de l’infection.

Le ministère de la Santé a déclaré que deux des malades se trouvaient toujours dans un état grave, 11 dans un état modéré et les autres souffrant uniquement d’une maladie légère.

Le site d’information Ynet a rapporté que, parmi les nouveaux cas diagnostiqués vendredi, se trouvait un garde de sécurité de l’aéroport Ben Gurion, qui se trouve en quarantaine à domicile depuis 10 jours.

En raison de son diagnostic, plus de 80 membres du personnel de l’aéroport qui avaient été en contact avec lui avant sa mise en quarantaine ont également été placés à l’isolement à domicile.

Parmi les nouveaux cas se trouve également une famille de sept membres – les parents et leurs cinq enfants – de la région de Jérusalem, qui ont été en contact avec un porteur confirmé du virus.

Israël n’a enregistré aucun décès dû à la maladie.

Quelque 38 000 personnes sont en auto-quarantaine, dont près de 1 000 médecins, plus de 600 infirmières, 170 auxiliaires médicaux et 80 pharmaciens, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Les responsables de la santé ont effectué plus de 6 800 tests de dépistage dans tout le pays jusqu’à présent, selon le ministère.

Les directives du ministère de la Santé annoncées hier soir entrent en vigueur ce matin, provoquant la fermeture de nombreux établissements dans le pays et la fin de toutes les activités de loisirs.

L’Etat d’Israël interdit désormais les rassemblements de plus de 10 personnes, y compris à des fins religieuses, et exige que ceux qui participent à de telles activités maintiennent une distance d’au moins deux mètres entre eux. Le ministère de la Santé a déclaré que les Israéliens devraient s’abstenir de voyager en voiture en groupe de plus de deux personnes et recommande que les gens s’abstiennent autant que possible d’utiliser les transports en commun.

Tous les établissements d’enseignement sont désormais fermés, quel que soit le nombre d’enfants par classe, parmi lesquels les jardins d’enfants, les garderies – y compris les garderies à domicile –, les programmes d’éducation spéciale, les mouvements de jeunesse et les programmes parascolaires.

Hormis les supermarchés et les pharmacies, tous les centres commerciaux seront fermés. Les restaurants et les salles à manger des hôtels seront également fermés – en dehors de ceux qui proposent des plats à emporter – ainsi que les bars, les pubs et les discothèques.

Les gymnases, les piscines, les parcs aquatiques et d’attractions, les zoos et les animaleries, les bains publics et les bains rituels pour hommes, les salons de beauté et de massage, les lieux d’événements et de conférences, les bateaux publics et les téléphériques et les sites patrimoniaux seront également fermés. Tous les événements sportifs ont été annulés.

Pour le moment, les gens sont toujours autorisés à aller travailler, bien qu’ils devront maintenir une distance de deux mètres l’un de l’autre. Les entreprises et les lieux de travail ont enfin été encouragés à faciliter le travail à domicile.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...