Coronavirus : L’état du patient le plus gravement malade d’Israël se stabilise
Rechercher

Coronavirus : L’état du patient le plus gravement malade d’Israël se stabilise

L’homme de Jérusalem-Est, âgé de 38 ans, atteint d'une pneumonie et d'une fièvre élevée, lutte encore pour sa vie à l'hôpital de Tibériade

Des agents en tenue de protection désinfectent un bus à titre préventif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, à Tel Aviv, le 9 mars 2020. (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)
Des agents en tenue de protection désinfectent un bus à titre préventif afin de lutter contre la propagation du coronavirus, à Tel Aviv, le 9 mars 2020. (Crédit : Tomer Neuberg / Flash90)

Les médecins ont annoncé ce lundi que l’état de santé du patient le plus gravement malade touché par le coronavirus avait commencé à se stabiliser. Résident de Jérusalem-Est, l’homme souffre d’une pneumonie aiguë et d’une forte fièvre.

Le mois dernier, le chauffeur de bus, âgé de 38 ans, avait conduit un groupe de touristes grecs déclarés positifs au virus après leur retour d’Israël. Il est arrivé jeudi au centre médical Baruch Padeh à Tibériade, souffrant d’une forte fièvre et ayant des difficultés à respirer. Il a été rapidement placé en quarantaine.

Son état s’était détérioré au cours du week-end. L’homme était inconscient et était relié à un respirateur. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré samedi qu’il « se battait pour sa vie ».

Son état s’était encore aggravé dimanche. Cependant, lundi soir, les médecins ont déclaré que sa condition se stabilisait, même s’il restait gravement malade.

L’hôpital a déclaré que le patient avait passé moins de dix minutes aux urgences et qu’il ne s’était pas trouvé à proximité d’autres patients – ne nécessitant ainsi pas leur mise en quarantaine.

Le ministère de la Santé a annoncé lundi que huit autres Israéliens avaient été testés positifs au coronavirus, portant à 50 le nombre total de cas rapportés dans le pays.

Lundi soir, Israël a considérablement intensifié ses efforts afin de protéger le pays contre la menace du coronavirus, obligeant tous ceux qui arrivent de l’étranger à se placer en quarantaine.

Tous les citoyens israéliens rentrant de l’étranger ont ainsi reçu l’ordre avec effet immédiat de se placer en auto-quarantaine pendant 14 jours.

Les citoyens non-Israéliens seront autorisés à entrer dans le pays pendant encore 72 heures. Après cela, leur venue sera interdite à moins qu’ils puissent prouver qu’ils possèdent un endroit où se placer en quarantaine pendant 14 jours.

Ces mesures sont parmi les plus drastiques à avoir été prises par une nation dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Le 26 février, Israël était devenu le premier pays au monde à déconseiller à ses citoyens tous les voyages non essentiels à l’étranger.

Le virus a infecté plus de 110 000 personnes à travers le monde et tué plus de 3 800 personnes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...