Covid : Des autotests de dépistage essayés dans les pharmacies israéliennes
Rechercher

Covid : Des autotests de dépistage essayés dans les pharmacies israéliennes

Des tests rapides seront utilisés lors des événements d’ampleur ; les responsables sanitaires voudraient limiter l'accès aux événements en intérieur uniquement aux vaccinés

Un test antigénique dans une maison de retraite à Ammerschwihr, dans l'est de la France, le 9 novembre 2020. (Crédit : AP Photo/Jean-Francois Badias)
Un test antigénique dans une maison de retraite à Ammerschwihr, dans l'est de la France, le 9 novembre 2020. (Crédit : AP Photo/Jean-Francois Badias)

Les kits d’autodépistage rapide au virus, dernier outil adopté par Israël contre le coronavirus, seront disponibles à l’achat dans les pharmacies dans le cadre d’un programme pilote débutant cette semaine.

La décision a été annoncée après que le Premier ministre Naftali Bennett a procédé vendredi à une évaluation de la situation, suite à laquelle il a averti que la protection actuelle offerte par les vaccins était « plus faible que nous l’avions espéré » contre le variant Delta, qui a provoqué une hausse de cas.

Les autotests, utilisés par de nombreux pays pour lutter contre le virus, n’ont pas le même niveau de précision que les tests PCR effectués par des professionnels qualifiés. Actuellement, le test de dépistage au coronavirus se fait avec des écouvillons nasaux et de la gorge afin de collecter du mucus et de la salive, qui sont ensuite testés pour détecter une potentielle infection.

Les responsables sanitaires espèrent que la population utilisera les autotests avant de rendre visite à des personnes âgées ou immunodéprimées, et que les enfants se dépisteront avant d’aller à l’école ou en centre aéré.

Un membre du panel du ministère de la Santé qui a conseillé le gouvernement sur la lutte contre le virus a cependant déclaré dimanche qu’il serait plus logique que les tests soient effectués par les écoles plutôt que par les familles.

« Il serait préférable de déployer des autotests dans les écoles », a déclaré à la Radio militaire la professeure Galia Rahav de l’hôpital Sheba. « Il est plus logique de le faire à l’entrée des établissements d’enseignement, plutôt que de l’imposer aux familles – nous savons que notre réponse dans le pays n’est pas la meilleure. »

Des boîtes d’autotests du ministère britannique de la Santé empilées avant d’être livrées à la population à Woking, en Angleterre, le 2 février 2021. (Crédit : AP Photo/Matt Dunham)

Des autotests devraient également être proposés à l’entrée des événements d’ampleur – mariages et autres grands événements en salle –, où les non vaccinés devront présenter un résultat négatif pour pouvoir entrer, selon le programme du « Pass pour les festivités ».

Ce plan, qui devrait entrer en vigueur le 21 juillet, limitera les grands rassemblements à ceux qui sont vaccinés, qui ont guéri du virus ou qui présentent un test négatif. Il n’a pas encore été déterminé qui paierait pour les tests ou s’ils seraient subventionnés.

La Radio militaire a rapporté dimanche que les responsables de la santé n’étaient pas satisfaits de ce plan, appelant plutôt à réintroduire immédiatement le Pass vert pour les vaccinés – qui limiterait à nouveau la fréquentation lors de spectacles, dans les restaurants, les hôtels et les gymnases – suite à l’augmentation continue de nouveaux cas de coronavirus.

Selon les dernières données publiées samedi par le ministère de la Santé, plus de 1 000 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés la veille – un chiffre inédit en près de 4 mois. Le nombre de cas diagnostiqués vendredi s’élevait ainsi à 1 118.

Le nombre de cas actifs était de 6 563, dont 58 graves.

Dans une interview avec la Treizième chaine samedi, le ministre de la Santé Nitzan Horowitz a déclaré penser que les mesures prises par le gouvernement étaient jusqu’à présent insuffisantes.

« Nous assistons à une augmentation des infections et des cas graves… Qu’attendons-nous ? Avoir des milliers de cas par jour ? Des centaines dans un état grave ? Que les hôpitaux se remplissent ? Il est temps d’arrêter de jouer. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...