Rechercher

Covid : Israël ajoute 7 pays à sa liste des pays rouges, dont la France

La décision prendra effet dans la nuit de dimanche à lundi ; La liste comprend déjà la majeure partie de l'Afrique ainsi que le Royaume-Uni et le Danemark

Une voyageuse arrive à l'ère de dépistage à la COVID-19 à l'aéroport international Ben-Gurion, le 28 novembre 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Une voyageuse arrive à l'ère de dépistage à la COVID-19 à l'aéroport international Ben-Gurion, le 28 novembre 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Le ministère de la Santé a annoncé mercredi l’ajout de plusieurs nouveaux pays à sa liste de nations « rouges » interdites en raison de la propagation du COVID-19.

La France, l’Espagne, les Émirats arabes unis, l’Irlande, la Norvège, la Finlande et la Suède seront tous ajoutés à la liste, a indiqué le ministère.

La décision prendra effet dans la nuit de dimanche à lundi.

Il est interdit aux Israéliens de se rendre dans les pays figurant sur la « liste rouge » et les ressortissants étrangers de ces nations ne peuvent pas entrer en Israël.

Les Israéliens qui reviennent de ces pays sont obligés d’entrer en quarantaine à l’hôtel jusqu’à ce que leur premier test COVID soit négatif, mais ils doivent rester en quarantaine à domicile pendant sept jours, indépendamment de leur parcours vaccinal.

La liste « rouge » comprend déjà la majeure partie de l’Afrique ainsi que le Royaume-Uni et le Danemark.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...