Covid : le Hamas annonce l’envoi d’une équipe médicale en Cisjordanie
Rechercher

Covid : le Hamas annonce l’envoi d’une équipe médicale en Cisjordanie

"Une équipe médicale qualifiée et multidisciplinaire sera envoyée dans le cadre de l'aide à la Cisjordanie", a fait savoir le vice-ministre de la Santé du Hamas

Un agent de santé palestinien portant un masque de protection vérifie la température corporelle d'un enfant dans une école de l'UNRWA dans le camp de réfugiés d'al-Shati à Gaza, le 18 mars 2020, en pleine pandémie de coronavirus. (Crédit : MAHMUD HAMS / AFP)
Un agent de santé palestinien portant un masque de protection vérifie la température corporelle d'un enfant dans une école de l'UNRWA dans le camp de réfugiés d'al-Shati à Gaza, le 18 mars 2020, en pleine pandémie de coronavirus. (Crédit : MAHMUD HAMS / AFP)

Le groupe terroriste palestinien du Hamas va envoyer une équipe médicale pour aider l’Autorité palestinienne (AP) à faire face à la vague de coronavirus qui fait actuellement rage en Cisjordanie, a annoncé mardi le ministère de la Santé du Hamas, basé à Gaza.

« Une équipe médicale qualifiée et multidisciplinaire sera envoyée dans le cadre de l’aide à la Cisjordanie afin de faire face à la menace du coronavirus, et comme confirmation que malgré les différents défis auxquels nous sommes confrontés, nous devons nous unir pour les affronter », explique le vice-ministre de la Santé du Hamas, Yusuf Abu al-Rush.

Il n’y a pas eu de commentaire immédiat de la part des responsables de l’AP ou des autorités israéliennes, qui devraient probablement être impliqués dans la coordination d’une telle action.

La Cisjordanie, contrôlée par l’Autorité palestinienne, est actuellement en proie à une deuxième vague d’infections dont l’ampleur dépasse de loin la première.

La bande de Gaza, d’autre part, semble avoir réussi à contenir le virus, n’enregistrant que quelques cas.

Par ailleurs, les autorités de Gaza annoncent que les marchés de la bande de Gaza rouvriront samedi.

Le ministre de la Santé de l’Autorité palestinienne, Mai al-Kaila, recommande de son côté de prolonger de 14 jours le confinement de la Cisjordanie face au coronavirus, qui doit prendre fin mercredi.

Le bouclage a commencé vendredi, alors que le nombre de cas quotidiens confirmés par l’AP a atteint un niveau record.

En Cisjordanie, 4 575 cas de coronavirus ont été confirmés depuis le début de la pandémie en mars, dont plus de 80 % au cours des deux dernières semaines.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...