Crue meurtrière de 2018 : indemnisation de 24 M shekels pour les familles
Rechercher

Crue meurtrière de 2018 : indemnisation de 24 M shekels pour les familles

L'ancien directeur de l'académie de Bnei Zion Yuval Kahan et l’ancien conseiller Aviv Bardichev ont été inculpés de 10 chefs d’accusation chacun

Montage photo des 9 des 10 victimes d'une inondation soudaine dans le sud d'Israël le 27 avril 2018 : Ilan Bar Shalom (en haut à gauche), Shani Shamir (en haut, au centre), Agam Levy (en haut à droite), Romi Cohen ( milieu, gauche), Tzur Alfi (milieu, centre), Ella Or (milieu, droite), Gali Balali (bas, gauche), Maayan Barhum (bas, centre), Yael Sadan (bas, droite) (Crédit : Autorisation Facebook)
Montage photo des 9 des 10 victimes d'une inondation soudaine dans le sud d'Israël le 27 avril 2018 : Ilan Bar Shalom (en haut à gauche), Shani Shamir (en haut, au centre), Agam Levy (en haut à droite), Romi Cohen ( milieu, gauche), Tzur Alfi (milieu, centre), Ella Or (milieu, droite), Gali Balali (bas, gauche), Maayan Barhum (bas, centre), Yael Sadan (bas, droite) (Crédit : Autorisation Facebook)

Les familles des dix adolescents qui furent emportés par une crue soudaine en 2018 lors d’une randonnée organisée par une académie prémilitaire, recevront 24 millions de shekels, en guise de compensation, selon les médias en hébreu.

Selon les termes des accords pris concernant le désastre du ruisseau Tzafit, les compagnies d’assurances règleront 18 millions de shekels et l’État 5,8 millions de shekels.

L’ancien directeur de l’académie de Bnei Zion Yuval Kahan et l’ancien conseiller Aviv Bardichev ont été inculpés de 10 chefs d’accusation chacun, d’homicide par négligence, passibles d’une peine pouvant aller jusqu’à 12 ans de prison par chef d’accusation.

Les procureurs ont également accusé les anciens administrateurs d’avoir causé des lésions corporelles graves en raison de leur rôle dans l’organisation de la randonnée peu judicieuse vers le ruisseau Tzafit en avril 2018.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...