Rechercher

Dan Stein, 71 ans, première victime de la fusillade de Pittsburgh

Ce grand-père a été tué dans le massacre perpétré dans une synagogue qui a fait onze morts. "Tout le monde l'aimait", a commenté son neveu

Un agent du FBI aux abords de la synagogue Tree of Life de Pittsburgh, où onze Juifs sont morts suite à une fusillade dans le quartier Squirrel Hill, le 27 octobre 2018 (Crédit :  Brendan Smialowski / AFP)
Un agent du FBI aux abords de la synagogue Tree of Life de Pittsburgh, où onze Juifs sont morts suite à une fusillade dans le quartier Squirrel Hill, le 27 octobre 2018 (Crédit : Brendan Smialowski / AFP)

Dan Stein, un grand-père qui dirigeait régulièrement les services pour la congrégation New Light à la synagogue Tree of Life, a été identifié, samedi soir, comme étant l’une des victimes de la fusillade meurtrière commise par un tireur armé antisémite au cours des services du matin.

Les autorités ne prévoient pas de faire connaître les noms des 11 victimes avant 9 heures du matin, dimanche (il sera alors 15 heures en Israël), mais la famille de Stein a expliqué qu’il s’était rendu à la synagogue et qu’elle avait été dans l’incapacité de le joindre depuis lors.

« Il est allé au service à la synagogue comme il le faisait chaque samedi, et on a ensuite appris les informations sur cet homme qui avait ouvert le feu à Squirrel Hill, à la synagogue Tree of Life, et nous nous sommes trouvés depuis dans l’incapacité totale de le joindre », a déclaré le neveu de Stein, Steven Halle, aux médias locaux. « Nos appels téléphoniques ont continué dans le vide et il n’a jamais répondu ».

Stein, 71 ans, était commercial à la retraite dans le secteur de la plomberie et il vivait avec son épouse à Squirrel Hill. Il avait deux enfants et était grand-père.

« Cela va être une perte horrible pour ce bébé qui va grandir sans son grand-père », a commenté Halle. « Nous tentons encore de rassembler les informations avec ma tante et mes cousins… C’est vraiment très dur, maintenant ».

Dan Stein (Capture d’écran : WPXI)

« C’était un type formidable. Tout le monde l’aimait », a-t-il ajouté.

Stein était un ancien président de New Life, qui était l’un des trois groupes qui se trouvaient au sein de la synagogue Tree of Life dans la matinée de samedi, à 10 heures du matin, lorsque Robert Bowers est arrivé avec un fusil et trois armes de poings, ouvrant le feu sur les personnes présentes.

Il aurait tiré durant la cérémonie de circoncision d’un bébé même si aucun enfant n’a été blessé pendant l’attaque, selon les médias.

Stein était le président du club des hommes de la congrégation, selon le site internet New Light.

« Il était très actif et il faisait tout ce qu’il y avait à faire », a dit Halle. « Il était chaque samedi à la synagogue pour les services ».

Daniel Legar, qui devait diriger les services pour l’une des congrégations et qui était chargé d’ouvrir les portes, a également été pris pour cible lors de l’attentat, même si son frère a fait savoir que les médecins se trouvaient prudemment optimistes sur son état.

Legar, 70 ans, est marié et il a deux fils. Il est infirmier et aumônier au centre médical de Pittsburgh. Il se trouverait dans un état critique.

Une femme de 61 ans, évacuée vers l’hôpital, serait plus légèrement blessée.

Quatre des six blessés sont des agents de police, selon les autorités. L’un d’entre eux a d’ores et déjà quitté l’hôpital.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...