Danny Danon emmène des confrères de l’ONU à Ashkelon
Rechercher

Danny Danon emmène des confrères de l’ONU à Ashkelon

Les ambassadeurs se sont rendus dans la maison de Moshe Agadi, qui a été tué par la roquette qui s'est abattu sur sa maison, et dans une école endommagée

L'ambassadeur israélien aux Nations unies Danny Danon (5eme à gauche) et ses confrères au domicile de Moshe Agadi, un Israélien tué par un tir de roquette depuis Gaza, le 7 mai 2019. (Crédit : mission israélienne à l'ONU)
L'ambassadeur israélien aux Nations unies Danny Danon (5eme à gauche) et ses confrères au domicile de Moshe Agadi, un Israélien tué par un tir de roquette depuis Gaza, le 7 mai 2019. (Crédit : mission israélienne à l'ONU)

L’ambassadeur israélien aux Nations unies Danny Danon a emmené ses confrères en visite à Ashkelon, après que la ville a été la cible de tirs de roquettes durant un week-end tendu entre Israël et les groupes terroristes à Gaza.

Les ambassadeurs se sont rendus au domicile de Moshe Agadi, un père de
4 enfants, âgé de 58 ans, qui a été tué par la roquette qui s’est abattu sur sa maison, et dans une école endommagée.

« Nous sommes venus à Ashkelon pour renforcer les résidents du sud et montrer au monde les agressions du Hamas de près », a déclaré Danon selon un communiqué en hébreu de la mission israélienne à l’ONU.

« Il est temps pour le conseil de Sécurité de désigner le Hamas comme groupe terroriste qui commet des crimes de guerre et utilise ses citoyens comme bouclier humain, et cela fera l’objet de ma prochaine démarche aux Nations unies », a déclaré l’ambassadeur israélien, en référence au groupe terroriste qui contrôle l’enclave.

Andrejs Pildegovics, l’ambassadeur lituanien aux Nations unies a déclaré que les ambassadeurs sont à Ashkelon pour « apprendre sur les dégâts que laisse le terrorisme » derrière lui.

« Nous sommes tous très inquiets des résultats de l’escalade [de violence] entre Israël et Gaza, et nous espérons que le monde viendra dans la région », a déclaré Pildegovics selon le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...