Israël en guerre - Jour 196

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Danny Darlington, 34 ans : Photographe britannique venu en vacances « à la maison »

Assassiné par des terroristes du Hamas au kibboutz Nir Oz, le 7 octobre 2023

Danny Darlington. (Autorisation)
Danny Darlington. (Autorisation)

Danny Darlington, 34 ans, originaire de Manchester et vivant à Berlin, était en vacances en Israël lorsqu’il a été assassiné par des terroristes palestiniens du Hamas au kibboutz Nir Oz le 7 octobre.

Danny, photographe, a été tué en même temps que son amie, Carolin Bohl, citoyenne allemande, qui était également en visite dans le pays.

Sa sœur, Shelley Darlington, a écrit sur Instagram qu’elle était choquée et horrifiée par cette nouvelle dévastatrice.

« Je vis un cauchemar éveillé. Je ne veux pas croire que je ne reverrai jamais mon cher frère. Je ne pourrai plus jamais le serrer dans mes bras ni entendre son rire communicatif », a-t-elle écrit. « Il était doux, gentil et pacifiste dans l’âme. Il a touché la vie de tant de personnes et était aimé par tous ceux qu’il rencontrait. Il ne méritait pas cela. »

Shelley a écrit que quelques jours avant son assassinat, Danny « faisait du vélo, riait, prenait des photos de couchers de soleil et profitait des plaisirs de la vie dans notre magnifique kibboutz ». Elle a noté que son frère avait prévu de se rendre à Tel Aviv une nuit avant l’attaque, mais avait décidé de passer une nuit de plus au kibboutz, « une décision qui a irrévocablement changé toutes nos vies pour toujours, et qui lui a coûté la sienne ».

Danny a partagé des dizaines de stories Instagram de ses deux semaines en Israël avant d’être assassiné, légendant l’une d’entre elles alors qu’il entrait à Nir Oz simplement « Je suis à la maison ». Nombre de ses clichés et vidéos ont capturé un Nir Oz calme et paisible – et montraient Carolin Bohl heureuse et souriante – quelques jours avant qu’il ne devienne le théâtre d’horreurs et d’atrocités à la suite du massacre du Hamas.

Le 6 octobre, il avait posté une dernière photo, où Bohl et lui sourient dans leur reflet dans un rétroviseur.

Le demi-frère de Danny, Lior Peri, qui vit à Tel Aviv, a déclaré à la BBC qu’il avait reçu un SMS de lui samedi matin : « S**t, big balagan [chaos] dans le kibboutz ».

« C’est la dernière fois que j’ai eu de ses nouvelles », a déclaré Lior.

« J’essaie maintenant d’aider la famille à Manchester. Ils sont vraiment dans les ténèbres. »

Le père de Lior, Haïm Peri, serait retenu en otage à Gaza.

Lior a déclaré au journal télévisé iTV que « c’est difficile d’expliquer à mes filles qui adorent leur oncle Danny, le britannique cool qui venait leur rendre visite. Comment leur expliquer qu’il est mort ? ».

Lior a décrit son demi-frère comme un esprit libre qui aimait voyager et explorer, mais il a ajouté qu’il n’avait pas encore l’impression de pouvoir faire son deuil, car il s’efforce d’obtenir la libération de son père.

Un autre photographe, Rico Reinhold, a rendu hommage à Danny sur Instagram le qualifiant de « bonne personne, un bon ami ».

« Ton cœur était grand, tes étreintes étaient serrées, ton amitié était précieuse et honnête, tu faisais toujours sentir que tu étais là, quoi qu’il se passait », a écrit Reinhold.

Suzy Seto, une mannequin vivant en Allemagne, a écrit sur Instagram que Danny avait un talent unique dans ce qu’il faisait.

« Danny, tu étais un talentueux photographe doué d’une capacité unique à capturer la beauté du monde à travers ton objectif », a-t-elle écrit.

« À travers ton travail, tu as partagé ta perspective et permis à d’autres de voir le monde sous un nouvel angle. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.