« Dans les pas d’Abraham » – Un article du Point créé la polémique
Rechercher

« Dans les pas d’Abraham » – Un article du Point créé la polémique

Le texte ne mentionne à aucun moment Israël et est accusé de "refléter un narratif bien particulier, celui de la ‘cause palestinienne’"

Touristes et pèlerins chrétiens se photographient devant l'Eglise de la Nativité en Cisjordanie, le 12 décembre 2018. (Crédit : THOMAS COEX / AFP)
Touristes et pèlerins chrétiens se photographient devant l'Eglise de la Nativité en Cisjordanie, le 12 décembre 2018. (Crédit : THOMAS COEX / AFP)

Dans son numéro 2460 daté du 17 octobre, le magazine français Le Point a consacré un dossier Tourisme à quatre pays ou régions : Canaries, Palestine, Equateur et Bretagne, a noté le site InfoEquitable.

Dans son article « Palestine » intitulé « Dans les pas d’Abraham », le journaliste Christophe Migeon est parti sur un sentier de randonnée jalonné de sites touristiques et retraçant le parcours du patriarche à travers le Moyen-Orient.

« Mais sous cet aspect ‘loisirs’ anodin, les attractions sélectionnées reflètent un narratif bien particulier, celui de la ‘cause palestinienne’ », écrit InfoEquitable.

Sont ainsi proposées les visites du « Camp de réfugiés d’Aqbat Jaber » et la rencontre avec les « familles réfugiées qui ont depuis 1948 l’espoir de retrouver un jour le pays perdu », ou encore le mur de sécurité et ses graffitis politiques.

L’article, intitulé « Dans les pas d’Abraham », ne mentionne à aucun moment Israël et est accusé de « refléter un narratif bien particulier, celui de la ‘cause palestinienne’ ». (Crédit : Le Point)

InfoEquitable dénonce ainsi « une reproduction fidèle de la propagande palestinienne », estime que Le Point « insuffle un récit anti-israélien dans l’esprit de ses lecteurs » et s’étonne de ne pas trouver des sites comme la basilique de la Nativité, site phare de Bethléem, dans le passage consacré à la ville.

« Le chroniqueur du Point n’a voulu retenir qu’une seule curiosité dans cette ville : le mur et les graffitis politiques dont il est devenu le support », écrit le site.

Aussi, alors que le texte mentionne uniquement la « Palestine » et jamais Israël, il fait néanmoins la promotion de deux établissements hôteliers israéliens : « La Maison d’Abraham » à Jérusalem et « Le Drisco » à Tel Aviv. Un autre fait dénoncé par InfoEquitable.

Plusieurs internautes ont réagi sur Twitter, et notamment l’organisation B’nai B’rith France.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...