Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Darmanin demande un renforcement de la sécurité devant lieux de culte et écoles juives

Cette décision a été prise en raison du "niveau très élevé de la menace terroriste", du "maintien à un haut niveau des actes à caractère antisémite"

Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin arrive à l'Elysée avant la cérémonie en l'honneur des médaillés olympiques et paralympiques français lors de Tokyo 2021, à Paris, le 13 septembre 2021. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)
Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin arrive à l'Elysée avant la cérémonie en l'honneur des médaillés olympiques et paralympiques français lors de Tokyo 2021, à Paris, le 13 septembre 2021. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé dimanche aux préfets de renforcer la sécurité devant les lieux de culte juifs ainsi que devant les écoles confessionnelles, au lendemain de l’attaque menée par l’Iran contre Israël et en prévision des fêtes de Pessah.

Le ministre demande aux préfets de prévoir une présence « statique et visible » des forces de l’ordre devant les lieux de culte et édifices « les plus sensibles ou emblématiques ».

« Les forces de sécurité (police et gendarmerie, ndlr) ne pourront naturellement assurer seules ces missions », écrit le ministre dans un télégramme daté de dimanche. « Aussi, il vous revient de réquisitionner les militaires de Sentinelle à cette fin », ajoute-t-il.

A l’approche de Pessah, la pâque juive (22 au 30 avril), il leur demande de porter « attention » en particulier « sur les offices et rassemblements qui concentrent traditionnellement des publics nombreux ».

Le ministre de l’Intérieur demande aussi que soient mises en place, devant les écoles confessionnelles et dès lundi, « des gardes statiques systématiques aux heures d’entrée et sortie des élèves ».

Gérald Darmanin appelle aussi à instaurer des « passages réguliers des forces de police et de gendarmerie » devant les « commerces spécialisés ».

Cette décision a été prise en raison du « niveau très élevé de la menace terroriste », du « maintien à un haut niveau des actes à caractère antisémite » et de « la persistance des tensions au plan international dont l’attaque de l’Iran sur Israël » dans la nuit de samedi à dimanche, détaille-t-il dans le télégramme.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.