Rechercher

Des coups de feu tirés sur des postes militaires près de Naplouse – Tsahal

L'armée s'est mise à la recherche de ces hommes armés ; ces derniers incidents surviennent dans un contexte de recrudescence des attaques dans le nord de la Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Illustration : Des soldats israéliens opèrent en Cisjordanie, le 29 juin 2022. (Crédit: Tsahal)
Illustration : Des soldats israéliens opèrent en Cisjordanie, le 29 juin 2022. (Crédit: Tsahal)

Des coups de feu ont été tirés jeudi soir sur deux positions de Tsahal près de la ville de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, a rapporté l’armée.

Aucun soldat n’a été blessé lors de ces incidents, le premier ayant eu lieu entre l’avant-poste illégal de Havat Gilad et l’implantation de Yitzhar, et le second près de l’implantation d’Einav.

L’armée a déclaré que les troupes avaient trouvé plusieurs douilles sur chaque scène et lancé une chasse à l’homme pour retrouver les tireurs.

Ces incidents font suite à une recrudescence des attaques dans la région ces dernières semaines.

Mardi, l’armée israélienne a déclaré que des troupes avaient été visées par une fusillade en voiture près d’un poste de contrôle à l’entrée de Homesh, un avant-poste illégal également situé dans le nord de la Cisjordanie.

Un suspect palestinien impliqué dans la fusillade s’est rendu un jour plus tard, selon l’armée.

La semaine dernière, trois Israéliens, dont un officier supérieur de Tsahal, ont été légèrement blessés après que des Palestiniens ont ouvert le feu sur le Tombeau de Joseph, en périphérie de Naplouse, alors que des fidèles juifs visitaient le site.

Les récentes fusillades se sont produites dans un contexte de fortes tensions en Cisjordanie, alors que Tsahal a intensifié ses opérations à la suite d’une vague meurtrière d’attaques terroristes contre des Israéliens, qui a fait 19 morts entre la mi-mars et début mai.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...