Rechercher

Décès de l’homme d’affaires juif tunisien Roger Bismuth

L'homme d'affaires et politicien tunisien Roger Bismuth est décédé à l'âge de 93 ans

Rached Ghannouchi, président du mouvement Ennahda, rencontrant Roger Bismuth, représentant de la communauté juive de Tunisie, au siège central du mouvement. (Crédit : Wikipédia, Parti Mouvement Ennahdha, CC BY SA 2.0)
Rached Ghannouchi, président du mouvement Ennahda, rencontrant Roger Bismuth, représentant de la communauté juive de Tunisie, au siège central du mouvement. (Crédit : Wikipédia, Parti Mouvement Ennahdha, CC BY SA 2.0)

L’homme d’affaires et politicien juif tunisien Roger Bismuth est décédé le 1er octobre 2019 à l’âge de 92 ans, a rapporté le site Tuniscope.

Né en 1926 à La Goulette, il était le président de la communauté juive de Tunisie et avait commencé sa carrière professionnelle au début des années 1940 dans le domaine de la construction immobilière. Il avait ensuite développé ses activités dans le secteur de la distribution de marchandises, de l’industrie des équipements électriques et de la production chimique.

Le 3 juillet 2005, il avait été élu à la Chambre des conseillers, devenant ainsi le seul parlementaire juif habitant dans le monde arabe. Il s’était alors déclaré « très ému et fier d’avoir été élu dans cette institution parlementaire, une illustration de la politique d’ouverture et de tolérance qui caractérise la Tunisie ».

Roger Bismuth savait aussi se dresser contre la haine antisémite. En 2012, il avait porté plainte contre des individus qui avaient appelé à assassiner des Juifs dans Tunis. Optimiste, il n’en gardait pas moins « une vision claire, pour le moment, de l’avenir de [son] pays ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...