Découverte d’une croix gammée au Mémorial de la Shoah en Ukraine
Rechercher

Découverte d’une croix gammée au Mémorial de la Shoah en Ukraine

Le chef de la petite communauté juive de Nikopol, près de Dnepropetrovsk, va déposer plainte après qu’un symbole nazi ait été peint sur une étoile de David

Une croix gammée (Crédit : ADL/JTA)
Une croix gammée (Crédit : ADL/JTA)

Un monument à la mémoire de l’Holocauste a été vandalisé en Ukraine.

Une croix gammée rouge a été peinte sur une étoile de David.

Selon un rapport établi mardi par la Fédération des communautés juives de l’Ukraine, les actes de vandalisme ont eu lieu le 16 juin à Nikopol, une ville ukrainienne de l’Est située à 80 kilomètres de Dnepropetrovsk.

Alexander Taratuta, qui dirige la petite communauté juive de Nikopol, a dit qu’il avait déposé une plainte à la police en rapport avec l’acte de vandalisme. Les auteurs n’ont toujours pas été identifiés.

Environ 20 000 Juifs ont été assassinés dans la seule ville de Dnepropetrovsk pendant l’occupation allemande de la zone, comme le rapporte le musée Yad Vashem à Jérusalem.

La plupart des corps des Juifs assassinés ont été brûlés en octobre 1943 par le Sonderkommando 1005 – une unité composée de prisonniers des nazis, y compris des Juifs, à qui il incombait d’éliminer les traces des crimes nazis.

La plupart des Juifs de Dnepropetrovsk ont été évacués avant l’invasion allemande.

Aujourd’hui, le centre Menorah de la communauté juive de Dnepropetrovsk et ses bureaux abritent le plus grand musée de commémoration du génocide, l’Institut ukrainien Tkuma pour études sur l’Holocauste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...