Défendre Israël du BDS est “cohérent avec les valeurs progressistes” pour de Blasio
Rechercher

Défendre Israël du BDS est “cohérent avec les valeurs progressistes” pour de Blasio

Pour le maire de New York, le mouvement cherche à compromettre l’Etat juif, qui a été un phare pour le monde

Bill de Blasio, le maire démocrate de New York. (Crédit : BilldeBlasio.com)
Bill de Blasio, le maire démocrate de New York. (Crédit : BilldeBlasio.com)

Le maire de New York, Bill de Blasio, a déclaré que défendre Israël du mouvement de Boycott, Désinvestissements et Sanctions (BDS) était « cohérent avec les valeurs progressistes ».

S’exprimant samedi à la synagogue Hampton de Long Island, de Blasio, démocrate progressiste, a déclaré qu’il prévoyait de défier les « personnes qui soutiennent le BDS […] et se disent progressistes », a annoncé le Jewish Insider.

Le mouvement BDS, a déclaré de Blasio, « cherche à compromettre l’économie de l’Etat d’Israël, et rendre plus dur pour Israël d’exister, et renonce par conséquent à la notion même que le peuple juif a besoin d’une patrie dans un monde toujours dangereux et instable. »

« Nous, aux Etats-Unis, ou dans tout autre pays, pouvons être en désaccord avec la politique d’un gouvernement en particulier à ce moment, mais cela ne signifie pas que vous ne croyez pas à la nation, ou à son droit d’exister, ou à ses idéaux fondateurs », a-t-il déclaré.

« Israël, dans les bons moments et les mauvais, dans les moments difficiles et dans les moments les plus faciles, a été un phare » pour le monde, a déclaré de Blasio.

Il a noté ses « nombreux bons travaux », et quand il y a des catastrophes dans le monde, « Israël est l’un des premiers à être là pour défendre ceux qui en ont besoin, quelle que soit leur origine, quelle que soit leur [foi]. »

De Blasio a également noté à quel point les relations judéo-noires du quartier de Crown Heights, à Brooklyn, s’étaient améliorées de façon spectaculaire depuis les émeutes qui y avaient eu lieu il y a 25 ans.

« Allez à Crown Heights aujourd’hui, a-t-il déclaré. Est-ce que c’est parfait ? Non. Toutes les tensions ont-elles disparu ? Non. »

« Mais y a-t-il eu un effort extraordinaire, cohérent et énergique de la communauté noire et de la communauté juive pour se retrouver, pour travailler ensemble, pour s’écouter l’une l’autre ? Oui. Les dirigeants ont-ils pris l’habitude de se retrouver chaque semaine pour étudier comment amplifier l’harmonie ? Oui. Y a-t-il cette extraordinaire compréhension que tous sont ensemble dans cette communauté ? Oui. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...