Des avions israéliens ont frappé Gaza après une attaque à la roquette
Rechercher

Des avions israéliens ont frappé Gaza après une attaque à la roquette

L'armée dit avoir ciblé deux installations militaires du Hamas, quelques heures après qu'un projectile ait explosé dans le sud du pays

L’aviation israélienne a frappé dans la nuit de dimanche à lundi la bande de Gaza, quelques heures après qu’une roquette tirée à partir du territoire ait explosé en Israël.

Tsahal a déclaré qu’elle avait ciblé deux installations militaires du Hamas dans le nord et le centre de Gaza. On ne sait pas s’il y a des victimes palestiniennes.

L’armée israélienne a indiqué qu’elle tenait les dirigeants du Hamas pour responsables de toute attaque émanant de la bande de Gaza.

La roquette a provoqué que résonnent les sirènes dans plusieurs localités au sein du Conseil régional de Shaar Hanegev, a dit l’armée israélienne. Les résidents de Shaar HaNegev, un groupe de communautés limitrophes de la bande de Gaza, ont affirmé avoir entendu une forte explosion, mais aucun blessé ou dégât n’a été signalé.

Selon l’armée, la roquette a atterri dans une zone non peuplée.

Israël mène régulièrement des frappes aériennes limitées sur des cibles du Hamas en réponse aux tirs de roquettes sporadiques, bien qu’on estime que les roquettes soient tirées par des organisations terroristes de la bande de Gaza, autres que le Hamas.

L’attaque de dimanche est venue au moment où le Hamas a exigé la libération des prisonniers détenus dans les prisons israéliennes en échange d’informations sur le sort des deux soldats de Tsahal déclarés morts au combat durant la guerre de Gaza l’été dernier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...