Des bébés siamoises, reliées par la tête, sont nées en Israël – une première
Rechercher

Des bébés siamoises, reliées par la tête, sont nées en Israël – une première

Les médecins auraient informé la famille que les chances de séparer les fillettes sont "très élevées"

Imagerie des jumelles siamoises nées en 2020. (Autorisation)
Imagerie des jumelles siamoises nées en 2020. (Autorisation)

Des jumelles siamoises reliées par la tête sont nées en Israël pour la première fois, selon un reportage publié lundi.

Les filles sont nées il y a environ deux mois, reliées par la tête mais avec deux cerveaux séparés, selon la Treizième chaîne.

Les médecins auraient informé la famille que les chances de séparer les jumelles sont « très élevées ».

A ce jour, il y a eu deux paires de jumeaux siamois en Israël, l’une née en 1995 et l’autre en 2005. Cependant, ces deux paires fusionnaient au niveau de l’abdomen.

Clarence, à gauche, et Carl Aguirre, des jumeaux anciennement siamois, reçoivent la visite de leur mère Arlene Aguirre et des deux médecins qui ont procédé à la séparation chirurgicale des jumeaux la semaine dernière dans leur chambre d’hôpital à New York, le mardi 10 août 2004. À gauche, le Dr James Goodrich, neurochirurgien qui a dirigé la chirurgie de séparation au Montefiore Medical Center dans le Bronx, et le Dr David Staffenberg, le chirurgien plastique des garçons. (Crédit : AP Photo/Kathy Willens)

James Goodrich, un éminent neurochirurgien américain qui a séparé de nombreux jumeaux siamois au cours de sa carrière, est décédé en avril dernier des suites de la COVID-19.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...