Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

Des bulldozers démolissent les structures communales de Beeri saccagées le 7 octobre

L'Autorité Tekuma a indiqué que les démolitions, qui devraient se poursuivre jusqu'au 17 juin, constituent la deuxième phase du nettoyage des structures ravagées par le Hamas

Une équipe démolissant un bâtiment communal au kibboutz Beeri le 4 juin 2024. (Crédit : Autorité de Tekuma)
Une équipe démolissant un bâtiment communal au kibboutz Beeri le 4 juin 2024. (Crédit : Autorité de Tekuma)

Des bulldozers ont démoli mardi plusieurs bâtiments de Beeri dans le cadre d’un plan de restauration et de réhabilitation en cours après la destruction d’une grande partie du kibboutz le 7 octobre.

Les démolitions, qui devraient se poursuivre jusqu’au 17 juin, constituent la deuxième phase du nettoyage des structures endommagées, a indiqué dans un communiqué l’Autorité Tekuma.

Après l’achèvement de la première phase au début de l’année, qui concernait les résidences privées endommagées, la deuxième phase se concentre sur les structures communautaires, notamment l’atelier de couture, la galerie d’art du kibboutz et les établissements scolaires, a déclaré l’Autorité, l’organisme gouvernemental chargé de réhabiliter plus de 20 communautés ravagées par l’assaut barbare et sadique du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre.

L’Autorité Tekuma, qui dispose d’un budget de plus de 18 milliards de shekels, a déclaré que plus de 100 nouvelles structures seront construites à Beeri avant qu’il ne soit prêt à être repeuplé dans le courant de l’année prochaine.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.