Des centaines de personnes à l’enterrement des enfants tués dans un accident en Géorgie
Rechercher

Des centaines de personnes à l’enterrement des enfants tués dans un accident en Géorgie

Dans un discours émouvant, Hanoch Grinfeld demande pardon à son fils et sa fille pour "avoir échoué à les protéger"

Famille et amis assistent aux funérailles d'Ahinoam et Nevo Grinfeld, tués dans un accident de voiture en Géorgie, dans le nord d'Israël, à Mitzpeh Netufa, le 14 octobre 2016. (Crédit : Meir Vaaknin/Flash90)
Famille et amis assistent aux funérailles d'Ahinoam et Nevo Grinfeld, tués dans un accident de voiture en Géorgie, dans le nord d'Israël, à Mitzpeh Netufa, le 14 octobre 2016. (Crédit : Meir Vaaknin/Flash90)

Des centaines de personnes ont participé vendredi dans le nord d’Israël à l’enterrement de deux frères et sœurs tués dans un accident de voiture lors de vacances familiales en Géorgie cette semaine.

Nevo Grinfeld, âgé de 5 ans, et sa sœur Ahinoam, âgée de 10 ans, ont été tués alors que le père Hanoch, la mère Noa, Yiftah, 11 ans, et Ivri, 7 ans, ont tous été blessés. Hanoch et Ivri ont quitté l’hôpital jeudi, mais Noa est toujours hospitalisée dans un état grave, et Yiftah souffre de blessures modérées.

Dans un discours émouvant pendant l’enterrement à Mitzpe Netufa, en Galilée, Hanoch a demandé à ses enfants « de me pardonner pour avoir échoué à vous protéger ».

« Les enfants m’ont demandé quand Ahinoam et Nevo reviendront. Comment puis-je leur expliquer ? Comment puis-je me l’expliquer à moi-même ? », a-t-il déclaré.

Le grand-père des enfants, Eli Porat, a également exprimé sa tristesse que les deux enfants ne répondent plus jamais à ses appels.

Famille et amis assistent aux funérailles d'Ahinoam et Nevo Grinfeld, tués dans un accident de voiture en Géorgie, dans le nord d'Israël, à Mitzpeh Netufa, le 14 octobre 2016. (Crédit : Meir Vaaknin/Flash90)
Famille et amis assistent aux funérailles d’Ahinoam et Nevo Grinfeld, tués dans un accident de voiture en Géorgie, dans le nord d’Israël, à Mitzpeh Netufa, le 14 octobre 2016. (Crédit : Meir Vaaknin/Flash90)

La tragédie a eu lieu lundi soir, quand la jeep de la famille s’est retournée à cause de la mauvaise visibilité sur une piste de la région de Tusheti, en Géorgie. Le véhicule serait tombé dans une crevasse, dévalant 60 mètres et déclenchant une opération de secours nocturne.

La famille et des amis ont commencé une campagne de financement pour aider à payer pour le coût de l’accident, soit quelques 600 000 shekels (environ 143 000 euros), qui a atteint son objectif en un jour.

La campagne a commencé quand il n’avait pas encore été précisé qui devrait payer pour les frais du drame, qui comprennent le personnel de secours géorgien, le transfert des blessés vers des hôpitaux et l’avion privé qui a ramené la famille en Israël pendant Yom Kippour, quand aucun vol n’est prévu vers l’Etat juif. Des proches ont déclaré que la famille paierait aussi le transfert des corps des deux enfants vers Israël.

La compagnie d’assurance AIG a déclaré qu’elle couvrirait la plupart des coûts de la famille, malgré le fait que seul Hanoch Grinfeld soit assuré auprès d’elle.

« A notre grand regret, seul le père était assuré, mais après des discussions avec les proches, l’entreprise a décidé d’aller au-delà de son devoir et d’aider avec une somme d’argent importante. La compagnie partage le chagrin de la famille, et souhaite aux blessés un rétablissement prompt et complet », a déclaré l’entreprise, citée par le site d’informations Ynet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...