Des coupures d’électricité signalées dans le pays après une brève panne
Rechercher

Des coupures d’électricité signalées dans le pays après une brève panne

Les équipes de secours ont été appelées pour des personnes coincées dans des ascenseurs ; un problème technique a causé la panne

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un travailleur de la compagnie d'électricité israélienne (Crédit : Roni Schutzer/Flash 90)
Un travailleur de la compagnie d'électricité israélienne (Crédit : Roni Schutzer/Flash 90)

Des coupures de courant ont été signalées mardi matin à travers le pays, laissant plusieurs personnes coincées dans les ascenseurs et entraînant des embouteillages : les feux de signalisation sont tombés en panne au niveau des intersections.

La Corporation électrique d’Israël (CEI) a déclaré que le problème avait été causé par des dysfonctionnements dans les centrales, aggravés par une surcharge de la demande.

Des pannes ont été signalées à Beer Sheva, à Haïfa et ses environs, à Tibériade, à Tel Aviv, à Ramat Gan, et à Bnei Brak.

« En raison du délestage des charges, il y a une coupure électrique temporaire dans certaines zones », a déclaré la CEI, se référant à un procédé dans lequel on empile la fourniture d’électricité dans certaines zones pour permettre de satisfaire des demandes à d’autres endroits.

La fourniture normale a été restaurée une demi-heure environ après le début du procédé.

Pendant la panne, les services d’urgence ont été appelés pour des personnes coincées dans des ascenseurs en panne à Petah Tikva, dans la région Dan et à Tibériade.

Des pannes de feux de signalisations ont causé des embouteillages à certains carrefours.

Le site d’informations Walla a annoncé que les pannes de courant avaient été causées par des problèmes au niveau des centrales électriques de Rutenberg et Dorad, ainsi qu’à Ashkelon.

Selon le site de la CEI, la demande était à 10 600 mégawatts à midi. La compagnie d’électricité a déjà prédit que lors du pic à 16 heures, il serait à nouveau surchargé.

Au début du mois d’août, la CEI avait signalé un record d’utilisation de l’alimentation électrique lorsque la demande a culminé à 12 420 mégawatts, a indiqué la Deuxième chaîne.

Le record précédent avait été établi en janvier 2015, avec un pic de 11 930 mégawatts.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...