Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Des crustacés jetés sur la fraternité juive de l’université de Berkeley durant Shabbat

Alpha Epsilon Pi, qui a trouvé les fruits de mer éparpillés dans la propriété, dénonce un acte antisémite ; la police n'a pas confirmé considérer l'incident comme un crime de haine

Des étudiants sur le campus de l'Université de Californie, Berkeley, le 29 mars 2022. (Crédit : Eric Risberg/AP)
Des étudiants sur le campus de l'Université de Californie, Berkeley, le 29 mars 2022. (Crédit : Eric Risberg/AP)

J. The Jewish News of Northern California via la JTA – La police locale mène une enquête après qu’une fraternité juive de l’université de Californie, Berkeley, a signalé avoir trouvé des centaines de crustacés jetés sur son terrain.

Les coquillages ont également été jetés à travers une fenêtre du bâtiment d’Alpha Epsilon Pi (AEPi) de Berkeley, dans ce que la fraternité considère comme étant « un acte de vandalisme antisémite ».

« Nous sommes sortis et nous avons vu que des écrevisses avaient été jetées sur notre terrasse, sur l’allée latérale, à travers les fenêtres dans la chambre de quelqu’un, et éparpillées dans toute la cour », a déclaré Jadon Gershon-Friedberg, un étudiant de Berkeley et le président de l’AEPi, qui vit dans la maison de la fraternité. Un membre de la fraternité avait remarqué qu’une demi-douzaine de personnes munies de seaux s’approchaient de la maison peu avant 1h du matin.

Gershon-Friedberg et d’autres membres de la fraternité ont immédiatement vérifié les maisons voisines pour voir si des crustacés avaient également été déversés sur leur propriété. Ils pensaient que seule la leur avait été ciblée.

« Nous avons réalisé qu’il ne s’agissait pas d’une simple farce », a déclaré Gershon-Friedberg.

Étant donné que les auteurs ont utilisé des fruits de mer, un aliment interdit par les lois de la casheroute, et qu’ils ont visé la fraternité juive lors du premier Shabbat de l’année universitaire, l’AEPi considère que c’est un acte antisémite, selon une déclaration publiée dimanche. « Cet incident était sans aucun doute délibéré et visait à intimider notre fraternité », indique le communiqué de l’AEPi.

Cet acte de vandalisme survient deux semaines après que le bureau national de l’AEPi a lancé un partenariat avec l’Anti-Defamation League (ADL). Dans le cadre de ce partenariat, l’organisation faîtière des fraternités embauchera une personne chargée de former les membres de ses 150 sections à la lutte contre l’antisémitisme et à la défense d’Israël. L’AEPi a été fondée il y a plus d’un siècle après l’exclusion des Juifs d’une fraternité de l’université de New York. Dans un communiqué, Rob Derdiger, directeur-général de l’AEPi, a déclaré que les membres des fraternités sont « en première ligne de cette bataille sur les campus universitaires ».

Après la découverte des crustacés, Gershon-Friedberg a appelé le 911 et a déclaré que des policiers sont arrivés rapidement. Il a déclaré avoir porté plainte auprès des services de police de la ville et du campus, en espérant qu’ils enquêteraient sur le vandalisme en tant que crime de haine. La police de Berkeley a confirmé que l’incident faisait l’objet d’une enquête, mais n’a pas précisé s’il le caractère haineux avait été retenu. La police du campus n’a pas encore répondu à une demande de commentaire.

Lorsque le soleil s’est levé samedi, Gershon-Friedberg a pu constater l’étendue du désordre, qui a laissé une forte odeur de poisson à l’intérieur et autour de la maison.

« Nous avons trouvé des griffes sur le côté de la maison et près de la porte. Nous avons trouvé une queue et une tête de poisson dans l’une des chambres », a-t-il déclaré. « C’était absolument dégoûtant. »

Le bureau national de l’AEPi a payé une équipe de nettoyage pour enlever les crustacés et laver la terrasse avec un appareil à haute pression ce matin-là.

Gershon-Friedberg et Jon Pierce, un ancien président de l’AEPi International qui est aujourd’hui le porte-parole de l’AEPi, ont tous deux déclaré que la fraternité avait l’intention de prendre cet incident comme exemple pour aider les étudiants de Berkeley à comprendre ce qu’est l’antisémitisme et comment assurer la sécurité des juifs sur le campus et plus généralement.

« Peut-être s’agit-il d’un crime d’ignorance autant que d’un crime de haine », a déclaré Pierce.

Gershon-Friedberg a également envoyé une lettre à l’administration de l’université pour expliquer en détail ce qui s’est passé.

« Nous sommes attristés et consternés par ce qui semble être un incident haineux d’antisémitisme visant les membres de la fraternité Alpha Epsilon Pi », a déclaré Dan Mogulof, porte-parole de l’université de Berkeley, dans un communiqué.

« L’administration du campus s’est engagée depuis longtemps et de manière inébranlable à lutter contre l’antisémitisme et son expression, comme nous le faisons pour toutes les formes de préjugés, de discrimination et de haine », a ajouté Mogulof. En réponse à l’incident, les vice-chanceliers de l’UC Berkeley chargés de l’équité et de l’inclusion et des affaires étudiantes offrent leur soutien aux membres de la fraternité et aux autres Juifs du campus, a déclaré Mogulof.

« Une enquête est en cours et nous veillerons, comme toujours, à ce qu’il y ait des sanctions appropriées en cas de violation des lois, des politiques du campus et/ou du code de conduite des étudiants.

20 des 25 étudiants vivent dans la maison de l’AEPi. La fraternité compte huit étudiants qui observent la casheroute, selon Gershon-Friedberg.

« Tout le monde est encore un peu secoué », a déclaré Gershon-Friedberg. « C’est notre maison. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.