Des dizaines de blessés lors d’un accident de bus à proximité de Tel Aviv
Rechercher

Des dizaines de blessés lors d’un accident de bus à proximité de Tel Aviv

Un chauffeur a perdu le contrôle de son véhicule, a frappé d’autres voitures et a heurté un mur avant de sortir de l’autoroute au sud de Tel Aviv

Des passagers montant à bord d'un bus Egged à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)
Des passagers montant à bord d'un bus Egged à Jérusalem. Illustration. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)

Des dizaines de personnes ont été blessées dimanche matin dans un enchaînement tragique de collisions qui se sont enchaînées dans le sud de Tel Aviv, après qu’un bus a heurté plusieurs véhicules.

Une femme de 28 ans a été modérément blessée et 60 autre personnes ont été légèrement touchées dans un mouvement majeur de collisions accumulées sur la Route 44 à hauteur du carrefour de Holon, a fait savoir le service d’urgence Magen David Adom.

L’accident est survenu peu après 9 heures, alors qu’un chauffeur de bus qui voyageait vers l’est de Tel Aviv a perdu le contrôle de son véhicule et est entré dans un autre bus et plusieurs autres voitures.

Le bus, qui était rempli de passagers, a alors heurté un mur et quitté l’autoroute, échouant dans un remblai herbeux où il a été enfin stoppé dans sa course.

toi41

“On a vu des voitures écrasées, des airbags déployés, un bus dont le devant était brisé, arc-bouté sur un îlot routier, et des voitures éparpillées sur les trois intersections suivantes », a expliqué un membre de l’équipe médicale de MDA.

“Tout le monde était conscient… La majorité des personnes ont subi des blessures légères et modérées », a-t-il ajouté selon des rapports.

Au total, 34 banlieusards blessés ont été amenés dans un certain nombre d’hôpitaux de la zone, dont l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, le Centre Médical Wolfson de Holon et le Centre Médical Sheba de Tel HaShomer.

Le crash a causé de lourds embouteillages sur l’autoroute est-ouest dans les deux directions.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...