Des dizaines de pompiers chypriotes arrivent ; Israël remercie ses homologues palestiniens
Rechercher

Des dizaines de pompiers chypriotes arrivent ; Israël remercie ses homologues palestiniens

Le chef des pompiers palestiniens visitera les centres de commandement de Neve Ilan et Rishon Letzion, alors qu'Israël remercie les équipes de l'AP qui aident à combattre les flammes

Des pompiers palestiniens aident à éteindre un incendie dans la ville du nord de Haïfa le 24 novembre 2016. (Jack Guez / AFP)
Des pompiers palestiniens aident à éteindre un incendie dans la ville du nord de Haïfa le 24 novembre 2016. (Jack Guez / AFP)

Soixante-neuf pompiers de Chypre sont arrivés en Israël samedi matin pour venir en renfort à leurs homologues israéliens, qui sont épuisés après avoir travaillé nuit et jour à cause des centaines de feux qui ont pris à travers le pays depuis cinq jours.

Chypre, avec la Bulgarie, la Grèce, la Croatie, l’Italie, la Turquie et la Russie, a déjà envoyé des avions pour aider à combattre les flammes, dont certaines ont causé des dommages graves aux communautés et aux villes.

Le chef du service de secours et d’incendie de l’Autorité palestinienne, Yousef Nasser, était également attendu en Israël samedi matin.

Les équipages israéliens ont été rejoints jeudi soir par huit camions d’incendie de l’AP et 40 pompiers, qui se sont joints à la bataille pour contenir des incendies massifs à Haïfa et à Sha’ar Hagai à la périphérie de Jérusalem.

Les pompiers palestiniens de Ramallah sont également entrés en action dans les premières heures samedi pour aider à éteindre les flammes dans l’implantation de Halamish en Cisjordanie, où des dizaines de maisons ont été endommagées ou détruites.

Nasser va visiter les centres de commandement des services d’incendie à Neve Ilan, près de Jérusalem, et à Rishon Letzion. Il va également voir ses pompiers qui travaillent aux côtés de leurs homologues israéliens, a rapporté le site de nouvelles Ynet.

La responsable des Affaires étrangères de l’Union européenne, Federica Mogherini, a déclaré que l’UE se tenait aux côtés du peuple d’Israël dans ce moment de difficulté, pas seulement en paroles mais aussi en termes de soutien concret.

Selon la radio publique israélienne, Mogherini s’est dite satisfaite du nombre de pays ayant envoyé une assistance à Israël dans la lutte contre les incendies et a déclaré que l’Union européenne restera en communication avec les autorités israéliennes pour lui venir en aide à chaque fois que cela sera nécessaire.

L’ambassadeur de l’UE en Israël, Lars Faaborg-Andersen, a également exprimé son inquiétude devant le fait que des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées pour échapper aux incendies menaçant leurs maisons.

« Mes pensées sont avec de braves équipes de pompiers et des milliers de gens ordinaires touchés », a-t-il dit, selon la mission de l’UE.

Israël a exprimé sa reconnaissance suite à l’aide de l’UE, affichant un message de remerciements sur Twitter à « nos amis européens. »

Un super bombardier d’au massif basé aux États-Unis, un Boeing 747 converti qui peut fonctionner la nuit, est arrivé vendredi soir pour rejoindre le contingent international qui aide déjà les forces israéliennes. Les incendies, dont certains auraient été criminels, ont été alimentés par des conditions météorologiques inhabituellement sèches et des vents violents.

La manifestation de solidarité de la part de l’Égypte, de la Jordanie et de l’Autorité palestinienne étaient les bienvenues après que les utilisateurs des réseaux sociaux arabophones en Israël et à l’étranger ont salué avec enthousiasme les incendies, et ont créé le hashtag « Israël brûle » en arabe.

En quelques heures, ce hashtag est devenu le troisième hashtag le plus populaire sur Twitter dans de nombreux pays arabes voisins.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...