Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Des écoles juives de Montréal visées par des tirs, pas de blessé

D'après les premiers éléments de l'enquête, ils auraient été tirés en pleine nuit au moment où les établissements étaient vides, ont précisé les autorités

Drapeau du Canada. (Crédit : Wikipédia)
Drapeau du Canada. (Crédit : Wikipédia)

Des coups de feu ont été tirés sur deux écoles juives de Montréal dans la nuit de mercredi à jeudi, sans faire de blessé, mais provoquant une onde de choc au Québec.

Des impacts de balle ont été retrouvés sur la porte de deux institutions scolaires juives de la ville de Montréal dans la matinée de jeudi, a indiqué à l’AFP la police.

D’après les premiers éléments de l’enquête, ils auraient été tirés en pleine nuit au moment où les établissements étaient vides, ont précisé les autorités.

« Je veux être très clair. Nous condamnons cette violence antisémite dans les termes les plus forts », a réagi le Premier ministre canadien Justin Trudeau, après avoir parlé d’une « terrifiante » montée de l’antisémitisme et de l’islamophobie, sur fond de conflit entre Israël et le Hamas.

Peu de temps après, François Legault, le Premier ministre du Québec a lancé « un appel au calme » face à la montée des tensions dans la province francophone.

Mardi, deux cocktails Molotov ont visé une synagogue dans l’ouest de l’île de Montréal, endommageant légèrement le bâtiment mais sans blesser personne.

Mercredi, deux groupes étudiants se revendiquant comme pro-israélien et pro-palestinien en sont venus aux mains à l’université Concordia, blessant trois personnes, selon l’université. La police a dû intervenir et une femme a été arrêtée pour voie de fait.

Des croix gammées ainsi qu’une incitation à la haine publiée en ligne ont également été rapportés par l’établissement qui mentionne « une augmentation inquiétante des actes d’intimidation » ces derniers jours.

« Odieux »

La police a annoncé jeudi qu’elle allait renforcer la sécurité aux abords des lieux de culte et des écoles.

« La communauté juive, qui a près de 300 ans d’histoire au Québec, est attaquée », a dénoncé Yair Szlak président de l’organisation juive Fédération CJA, lors d’une conférence de presse.

Yair Szlak, PDG de la Fédération CJA Montréal. (Crédit : Federation CJA)

« Ce qui se passe ici est inacceptable », a-t-il ajouté.

« Aucun enfant à Montréal ne devrait voir son lieu d’apprentissage visé par une arme conçue pour tuer. C’est odieux », a renchéri Eta Yudin du Centre consultatif des relations juives et israéliennes.

Pour cette dernière, « la haine doit cesser ». « Cette campagne de terreur ne réussira pas ».

Le Premier ministre québécois a « fait appel aux forces policières » pour tenter d’apaiser le climat social et n’exclut pas la possibilité d’interdire les rassemblements organisés en réaction au conflit au Proche-Orient.

Mercredi dans l’après-midi, alors que plusieurs manifestations étaient de nouveau prévues aux abords des universités montréalaises, des dizaines de policiers avaient été déployés dans les rues du centre-ville, a constaté un journaliste de l’AFP.

« C’est effrayant de venir à l’école et de voir trois voitures de police à l’extérieur et des policiers à l’intérieur, ça vous met sur les nerfs », a expliqué Alesia Keim, 22 ans, étudiante en urbanisme à l’université de Concordia.

De nombreux pays dans le monde, notamment en Europe, font face à une résurgence d’actes antisémites depuis le 7 octobre et le début du conflit entre Israël et le Hamas.

Les massacres du 7 octobre, qui ont fait plus de 1 400 morts en Israël, ont déclenché une guerre dévastatrice entre le Hamas et l’Etat hébreu qui, depuis, cible les infrastructures du groupe terroriste dans la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.