Des experts en arts martiaux escortent les Juifs de LA à la synagogue le Shabbat
Rechercher

Des experts en arts martiaux escortent les Juifs de LA à la synagogue le Shabbat

Un pratiquant de jiu-jitsu et certains de ses collègues du club proposent d’accompagner les résidents juifs du quartier suite aux dernières agressions antisémites

Illustration : des manifestants pro-israéliens scandent des slogans lors d'un rassemblement de soutien à Israël devant le bâtiment fédéral de Los Angeles, le 12 mai 2021. (AP Photo / Jae C. Hong)
Illustration : des manifestants pro-israéliens scandent des slogans lors d'un rassemblement de soutien à Israël devant le bâtiment fédéral de Los Angeles, le 12 mai 2021. (AP Photo / Jae C. Hong)

JTA – Remi Franklin a contemplé ses amis du club d’arts martiaux et des Juifs de son quartier, et a eu l’idée d’organiser un partenariat entre ses deux communautés : ses amis du club pourraient se porter volontaires pour escorter des Juifs de Los Angeles qui ont peur de se rendre à des offices religieux le Shabbat, suite aux agressions contre des Juifs de la ville pendant la dernière guerre Israël-Hamas.

Le Los Angeles Times a interviewé Franklin samedi alors qu’il saluait des fidèles d’une synagogue orthodoxe et leur offrait de les escorter sur le chemin du retour.

Franklin, un pratiquant de jiu-jitsu qui, selon le Forward, coordonne ses efforts de bénévolat avec Magen Am, un service de sécurité pour la communauté juive, a déclaré au Times que de nombreux amis s’étaient portés volontaires.

Il a précisé que ses efforts ont permis de recruter des Juifs et des non-Juifs, pratiquants de ju-jitsu, de boxe et de MMA (mixed martial arts).

« Il y a notamment des femmes qui sont d’anciennes danseuses et gymnastes », a-t-il déclaré au Times.

La semaine dernière, des assaillants pro-palestiniens ont agressé des clients d’un restaurant de sushis à Los Angeles à coups de poings et de bouteilles.

Parmi les volontaires recrutés par Franklin, on compte Jonathan Lipnicki, qui, enfant, a joué dans « Jerry Maguire », et qui est désormais ceinture noire de jiu-jitsu brésilien. Il a affirmé assister aux dîners de Shabbat organisés par Franklin.

« C’est une période effrayante pour la communauté juive », a déclaré Lipnicki, lui-même Juif, au Times.

Jonathan Lipnicki (Crédit : capture d’écran YouTube)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...