Des extrémistes scandinaves organisent une action antisémite à Yom Kippour
Rechercher

Des extrémistes scandinaves organisent une action antisémite à Yom Kippour

Des pamphlets antisémites, parfois sous la forme de petites affiches à proximité de bâtiments de la communauté juive, sont apparus en Suède, au Danemark, en Norvège et en Islande

Des membres du Mouvement de résistance nordique d'extrême droite défilent dans la ville de Ludvika, dans le centre de la Suède, le 1er mai 2018. (Ulf Palm/AFP via Getty Images)
Des membres du Mouvement de résistance nordique d'extrême droite défilent dans la ville de Ludvika, dans le centre de la Suède, le 1er mai 2018. (Ulf Palm/AFP via Getty Images)

Plusieurs incidents impliquant des discours de haine antisémite se sont déroulés en Scandinavie ce week-end dans le cadre de ce que le Congrès juif mondial a appelé une campagne coordonnée par les néo-nazis pendant Yom Kippour.

La plupart des incidents enregistrés dimanche et lundi en Suède, au Danemark, en Norvège et en Islande étaient caractérisés par la circulation de pamphlets antisémites, parfois sous la forme de petites affiches à proximité de bâtiments de la communauté juive. Aucun de ces incidents n’a donné lieu à des actes de violence.

À Norrköping, une ville située à environ 112 kilomètres au sud-ouest de la capitale suédoise, une poignée d’hommes du Mouvement de résistance nordique se tenaient devant la synagogue locale pendant Yom Kippour, brandissant des drapeaux de leur mouvement, a écrit le Conseil central juif dans un communiqué. La synagogue était vide à ce moment-là.

« Les Juifs circoncisent leurs bébés pour que les rabbins puissent sucer le sang du pénis des nouveau-nés et, selon le Talmud, ils peuvent avoir des relations sexuelles avec des enfants dès l’âge de 3 ans », selon l’une des pancartes aperçues lors de cette manifestation.

Le Congrès juif mondial, dans une déclaration décrivant l’effort comme « une série d’actions coordonnées pendant Yom Kippour visant les Juifs », appelle les nations à suivre l’exemple donné par la Finlande en début d’année « et à agir rapidement pour interdire le Mouvement de résistance nordique et débarrasser nos rues de sa propagande violente ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...