Des fans de football argentins scandent « Tuez les Juifs pour en faire du savon »
Rechercher

Des fans de football argentins scandent « Tuez les Juifs pour en faire du savon »

L'organisation DAIA, qui regroupe les associations juives argentines, dépose plainte contre les fans du Chacarita Juniors pour ce chant contre une équipe, populaire parmi les Juifs

Capture d'écran de la vidéo devenue virale : des fans de Chacarita scandent un slogan antisémite, en passant près d'un feu de joie dans la rue. (via JTA)
Capture d'écran de la vidéo devenue virale : des fans de Chacarita scandent un slogan antisémite, en passant près d'un feu de joie dans la rue. (via JTA)

Les supporters d’une équipe de football basée à Buenos Aires ont scandé « Tuez les Juifs pour en faire du savon » avant un match contre une équipe dont la base de fans inclut traditionnellement de nombreux Juifs.

L’organisation juive argentine DAIA a déposé mardi une plainte contre les supporters de Chacarita Juniors, sur la base d’une vidéo du 16 mars, devenue virale sur les réseaux sociaux en Argentine.

« Chaca arrive sur la route, tuant les Juifs pour en faire du savon », scandent les fans dans la vidéo. Une rumeur souvent démentie suggère que les nazis fabriquaient du savon à partir de cadavres juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Chacarita se préparait à affronter Atlanta, deux équipes basées à Villa Crespo, un quartier de Buenos Aires à la population juive traditionnellement importante. Fondée en 1904, Atlanta a historiquement reçu le soutien de supporters juifs et a compté plusieurs joueurs et administrateurs juifs.

Les équipes sont depuis des décennies des rivales féroces de la deuxième ligue du football professionnel argentin.

« L’épisode est une incitation à la violence, à la persécution, à la haine et représente une menace contre la communauté juive dans son ensemble », a écrit DAIA dans un communiqué.

DAIA a montré la vidéo des supporters en train de chanter devant le tribunal fédéral de la région de Buenos Aires où l’incident s’est produit.

En février 2000, les fans de Chacarita avaient accueilli l’équipe d’Atlanta avec des drapeaux nazis et jeté du savon sur le terrain en chantant « avec les Juifs, nous fabriquons du savon ». Cela a incité la Fédération argentine de football à établir des règles obligeant l’arbitre à mettre fin ou à suspendre un match en raison d’expressions racistes.

L’Argentine a promulgué une loi anti-discriminatoire en 1988 qui rend cette activité punissable devant les tribunaux.

Il y a un an, un joueur d’une autre équipe rivale avait fait la une des journaux pour avoir fait un geste antisémite obscène en quittant un match contre Atlanta.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...