Des groupes juifs canadiens aident les évacués de l’incendie à Alberta
Rechercher

Des groupes juifs canadiens aident les évacués de l’incendie à Alberta

La Fédération juive de Calgary va donner 25 000 $ de son fonds d’urgence pour aider les citoyens de Fort McMurray qui ont dû fuir leurs maisons

Quartier résidentiel de Fort McMurray après le passage d'un incendie, au Canada, le 7 mai 2016; (Crédit : Scott Olson/Getty Images/AFP)
Quartier résidentiel de Fort McMurray après le passage d'un incendie, au Canada, le 7 mai 2016; (Crédit : Scott Olson/Getty Images/AFP)

Des associations juives de la province canadienne d’Alberta ont rejoint les efforts de soutien aux victimes des incendies qui font rage dans la région depuis une semaine, et ont entraîné l’évacuation de toute une ville.

La Fédération juive de Calgary a annoncé qu’elle donnerait 25 000 dollars de son fonds d’urgence pour aider les citoyens de Fort McMurray, qui ont été forcés de fuir leurs maisons le 4 mai, après la déclaration par le gouvernement local d’Alberta de l’état d’urgence.

Environ 90 000 personnes de la ville ont été déplacées suite aux incendies, qui s’étendent depuis la semaine dernière.

La Fédération juive d’Edmonton a également ouvert un compte PayPal afin de collecter des dons pour les personnes touchées par les feux.

Veahavta, une organisation de services sociaux de Toronto dont les programmes comprennent des réponses aux crises internationales, a également lancé un fond de financement pour aider Fort McMurray la semaine dernière, selon les Jewish News canadiennes. L’association a déclaré qu’elle dirigerait les dons vers des associations installées dans les zones touchées, comme la Croix Rouge et United Way, en lien avec son mandat, ont annoncé les Jewish News.

L’association humanitaire israélienne IsraAID a déclaré au Jewish News qu’elle avait déjà un volontaire sur le terrain à Alberta pour évaluer les besoins des évacués et enverrait une équipe au Canada pour la première fois.

Les synagogues locales récolteraient également de l’argent pour aider à soutenir les évacués.

Le feu continuait dimanche, une semaine après avoir commencé près de Fort McMurray, dans le nord est de l’Alberta. Les flammes avanceraient vers le sud est, vers la province voisine de Saskatchewan, une région moins peuplée.

Fort McMurray est le centre de la région des sables bitumineux du Canada, qui produit environ un million de pétrole brut par jour. La production a été interrompue vendredi, selon Reuters.

Le gouvernement d’Alberta a estimé samedi soir que le feu avait pour l’instant consumé plus de 200 000 hectares, une zone équivalente à la taille de Mexico City.

Les pertes assurantielles pourraient dépasser 7 milliards de dollars, a annoncé Reuters.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...