Des habitants de Jénine repoussent des hyènes
Rechercher

Des habitants de Jénine repoussent des hyènes

Les habitants du quartier al-Sharqi se plaignent d'attaques constantes d'animaux sauvages, notamment de sangliers

Des hyènes marchant dans la nature en Afrique, le 21 juillet 2011 (Crédit photo: Haim Shohat / Flash90)
Des hyènes marchant dans la nature en Afrique, le 21 juillet 2011 (Crédit photo: Haim Shohat / Flash90)

Les habitants de la ville de Jénine en Cisjordanie ont repoussé mardi soir une attaque d’un groupe de hyènes sauvages, ont rapporté des médias palestiniens.

Des témoins ont dit que la meute est descendue dans le quartier al-Sharqi et s’est promenée entre les maisons et autour du cimetière local où elle a été repérée par des habitants qui se sont rassemblés pour repousser les animaux.

Ils ont réussi à en tuer une et à en blesser une seconde avant que les autres ne prennent la fuite, selon les reportages.

Des hyènes rayées peuvent être trouvées à travers le Moyen-Orient et en Afrique du Nord, mais sont classées comme une espèce en voie de disparition en Israël.

En juillet dernier, un groupe de Palestiniens de la région de Hébron se sont filmés en train de tuer une hyène qu’ils avait trouvée sur le côté de la route.

L’incident, qui a été mis en ligne, dépeint l’animal acculé par les habitants puis lapidé à mort.

Suite à l’incident de mardi, des résidents ont appelé les parties concernées à aider à empêcher que des animaux sauvages, notamment, récemment, des sangliers, de pénétrer dans le quartier.

Ils ont mentionné que ces animaux ont tendance à entrer dans le quartier principalement la nuit par le sud et constituent un grave danger pour les résidents.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...