Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Des lycéens turcs font le salut nazi lors d’un match de foot à Istanbul

Des élèves du lycée américain Üsküdar ont fait ce geste lors du match de mardi pour se moquer des buts marqués par l'équipe d'Ulus, l'unique lycée juif d'Istanbul

Des étudiants d'un lycée brésilien faisant un salut nazi dans la ville du nord de Recife, au Brésil. (Crédit : Instagram via JTA)
Des étudiants d'un lycée brésilien faisant un salut nazi dans la ville du nord de Recife, au Brésil. (Crédit : Instagram via JTA)

ISTANBUL – Les dirigeants juifs turcs ont déclaré jeudi qu’ils allaient prendre des mesures après que des élèves de l’Académie américaine Üsküdar d’Istanbul ont fait le salut nazi lors d’un match de football contre l’unique école juive d’Istanbul.

Les élèves de l’école américaine, considérée comme l’une des plus élitistes d’Istanbul, ont fait ce geste lors du match de mardi, pour se moquer des buts marqués par l’équipe de l’école juive Ulus, selon des informations publiées sur Twitter et dans le média juif turc Avlaremoz.

L’organisation communautaire juive officielle de Turquie a condamné l’incident. L’organisation juive affirme être en contact avec le conseil d’administration de l’école américaine et que « les mesures nécessaires seront prises », sans toutefois préciser lesquelles.

L’école américaine a publié un communiqué dans lequel elle a déclaré enquêter également sur ce qui s’est passé lors du match.

« Nous tenons à souligner que nous nous opposons à toute forme de discrimination, conformément à notre philosophie institutionnelle et éducative », indique le communiqué. « Nous avons contacté d’urgence les responsables du lycée privé juif Ulus, leur avons fait part de nos regrets et leur avons fait savoir que nous avions ouvert une enquête. »

L’incident a provoqué une onde de choc au sein de la communauté juive d’Istanbul, qui comprend des familles ayant des liens avec les deux écoles.

« En tant que diplômé du lycée américain d’Üsküdar, je ne veux pas croire à ce comportement des élèves de mon école envers les élèves de l’école de mon fils », a écrit sur Twitter un diplômé juif, Roki Levent. « Si c’est vrai, je le condamne et je suis profondément attristé de voir mon école en arriver là. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.