Une série d’incendies s’est déclenchée dans tout le pays
Rechercher

Une série d’incendies s’est déclenchée dans tout le pays

Des habitants ont été évacués dans plusieurs quartiers de Jérusalem ; des incendies signalés au sud de Tel Aviv et près de Carmiel et Meron, dans le nord du pays

Une série importante d’incendies s’est déclenchée dans tout le pays.

Dans les environs de Jérusalem

On décomptait en fin d’après-midi 60 maisons ayant été évacuées dans la vallée de Arazim, dans le quartier de Ramot à Jérusalem, d’après le site d’informations Walla.

Les habitants du quartier avaient dû quitter leur maison alors qu’un feu de broussailles dans une forêt près de cette zone se rapprochait des maisons.

Un ranch a également été évacué, a déclaré la police.

Un total de 48 équipes luttait contre l’incendie et 11 unités se battaient contre les flammes, déclarait le reportage de Walla. L’incendie aurait apparemment été causé par un feu de joie pour les célébrations de Lag BaOmer, selon les rapports des médias.

Une vidéo diffusée par la Deuxième chaîne montre des avions larguant des retardateurs de feu sur les flammes près de Ramot.

La police a annoncé qu’elle évacuait les habitants de deux appartements du quartier de Gilo, au sud-ouest de Jérusalem, en raison de l’incendie.

Les résidents de Mevasseret Zion, à l’extérieur de Jérusalem qui avaient dû quitter leurs maisons du fait d’un feu de broussailles ont reçu le feu vert pour rentrer chez eux, alors que les pompiers tentaient de maîtriser l’incendie, a rapporté la Deuxième chaîne.

Il n’y a selon la police pas de blessé des incendies dans la vallée Arazim et à Gilo..

La police a annoncé que 10 maisons d’Abu Ghosh, une ville située à l’ouest de Jérusalem, avaient été évacuées, et que des incendies étaient en cours dans la forêt de Tzelafon, au sud-ouest de la ville.

Toutes les routes fermées à la circulation à Jérusalem en raison des incendies ont été rouvertes.

Les résidents des quartiers de Romema et Lifta, dans les environs de la capitale, ont été évacués alors qu’un incendie menaçait le quartier sur le bord ouest du centre de la ville.

Cet incendie est le dernier d’une série de feux s’étant déclenchés dans la capitale, remplissant l’air autour de la ville d’une brume de fumée et d’une odeur de pain grillé brûlé.

Le pompier Arik Abulaf a raconté à la Deuxième chaîne que les soldats du feu avaient maîtrisé la plupart des incendies qui menacent la capitale.

Il a déclaré qu’aucun nouvel incendie ne s’était déclenché, évoquant une accalmie.

Ashkelon

Des feux de brousse sont également signalés dans la région d’Ashkelon, a annoncé la Dixième chaîne.

Les célébrations de Lag BaOmer traditionnellement marquées par des feux de joie, se combinent avec un temps chaud et sec qui rend le sol israélien particulièrement propice à la combustion, mais on ne sait pas encore comment les feux près d’Ashkelon ont commencé.

Dans les environs de Tel Aviv

D’autre part, une série d’incendies s’est déclenchée près de Kiryat Malachi, au sud-est de Tel Aviv, a annoncé la police.

Les pompiers combattent les flammes avec l’aide d’un hélicoptère, a annoncé la police sur Twitter.

On ne sait pas si des logements sont menacés par les flammes.

Dans le Nord du pays

Un incendie est également en cours près de Carmiel, dans le nord d’Israël, a annoncé la radio militaire.

En Galilée

Un incendie a également lieu près de Meron, près de Safed, en Galilée. Meron est un site de pèlerinage visité par des centaines de milliers de personnes pour la fête de Lag BaOmer, qui se déroule de mercredi soir à jeudi soir.

Les randonneurs près de la ville de Bar Yochai, près de Meron, ont également été évacuées en raison d’un incendie.

Selon le rapport, les enquêteurs tentaient toujours de comprendre ce qui a conduit à cette série d’incendies et si ils ont été causés par un incendie criminel, une négligence ou d’autres raisons.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...