Des militants BDS collent des étiquettes anti-Israël sur des produits au Canada
Rechercher

Des militants BDS collent des étiquettes anti-Israël sur des produits au Canada

Des étiquettes ont été placées sur des produits Pampers, Nestlé et McDonald’s ainsi que sur des bouteilles de vin d’Efrat produites en Cisjordanie

Un appel au boycott d'Israël (Crédit : Tapash Abu Shaim/Palestine Solidarity Campaign UK via Facebook)
Un appel au boycott d'Israël (Crédit : Tapash Abu Shaim/Palestine Solidarity Campaign UK via Facebook)

Deux corporations canadiennes ont promis d’être vigilantes après que des militants pro-palestiniens ont recouvert leurs produits d’auto-collants anti-Israël.

Ces dernières semaines, des posts Facebook de personnes défendant la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre Israël ont montré des étiquettes de mise en garde collées sur des bouteilles de vin israélien en vente à Vancouver et des produits de supermarché dans un magasin de Calgary.

« Les courses étaient amusantes ! », a annoncé la militante BDS de Calgary Billie Jones sur sa page Facebook en début de mois. Une photo montre les étiquettes anti-Israël collées sur plusieurs produits de supermarché.

La photo montre que l’action a eu lieu dans un magasin de No Frills, une chaîne possédée par le géant de la grande distribution canadien Loblaw Corp. Ltd.

Shopping was fun! #BDS #calgary #BoycottIsrael #barcode729 #humanrightsabuse #israelterrorizes #StopTheGenocide #RaiseYourVoice

Posted by Billie Jones on Sunday, 6 March 2016

« Je peux confirmer qu’un individu a placé des auto-collants sur certains produits dans un No Frills de Calgary la semaine dernière », a déclaré en réponse à une demande Catherine Thomas, la directrice de la communication extérieure de Loblaw.

« Les auto-collants ont été enlevés immédiatement par le personnel du magasin, a ajouté Thomas. Cependant, personne n’a vu l’individu qui les a collés. Dans des cas comme celui-ci, notre pratique générale serait d’interdire le magasin à l’individu. »

Sur l’auto-collant, il est écrit : « Attention ! Fabriqué en Israël : un pays qui viole les lois internationales, la 4ème convention de Genève, et les droits fondamentaux de l’Homme […] #BDS ».

Ils ont été collés sur des couches Pampers, fabriquées par Procter & Gamble, l’un des plus gros clients d’une compagnie israélienne qui fournit des produits pour couches ; sur des produits Coffee-mate, fabriqué par Nestlé, qui est très présent commercialement en Israël ; et sur le café McCafé de McDonald’s, dont les militants BDS disent qu’il s’est associé avec des groupes juifs américains pour promouvoir des voyages en Israël.

Dans un autre incident, dans un magasin spécialisé dans la vente d’alcool à Vancouver, des étiquettes proclamant « Apartheid israélien, ne l’achetez pas » ont été collées sur cinq bouteilles de vin blanc d’Efrat, fabriqué en Cisjordanie, près de Jérusalem. Des photos des auto-collants sur les bouteilles ont également été postées sur Facebook.

Stickers appeared on Israeli wine bottles at Vancouver liquor stores.

Posted by Hanna Kawas on Monday, 7 March 2016

Les employés ont « immédiatement » enlevé les auto-collants, a déclaré Viola Kaminski, une porte-parole de la branche de distribution de British Columbia Liquor.

« Alors que ceci semble être un incident isolé à ce moment, nous conseillons à nos responsables de magasins d’être extrêmement vigilants dans la surveillance de ces vins, a déclaré Kaminski. Notre équipe de prévention des pertes d’entreprise est également consciente de ce sujet et conseille aux équipes de sécurité des magasins de continuer à surveiller ces vins attentivement. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...