Des milliers de personnes au mur Occidental pour la bénédiction des Kohanim
Rechercher

Des milliers de personnes au mur Occidental pour la bénédiction des Kohanim

Contrastant fortement avec l'année dernière où seulement dix personnes avaient pu participer à la cérémonie, l'allègement des restrictions a attiré énormément de monde

Des fidèles juifs portant leurs châles de prière devant le mur Occidental pendant la bénédiction de Pessah, le 29 mars 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Des fidèles juifs portant leurs châles de prière devant le mur Occidental pendant la bénédiction de Pessah, le 29 mars 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Pour la toute première fois depuis un an et demi, ce sont des milliers de personnes qui ont pu assister à la bénédiction traditionnelle au mur Occidental, dans la Vieille ville de Jérusalem, lundi.

Des dizaines de milliers de pèlerins juifs se rendent traditionnellement au mur Occidental de la Vieille Ville de Jérusalem deux fois par an – pendant les fêtes de Pessah et de Souccot – prenant d’assaut la place du mur Occidental et les secteurs environnants.

Les grands événements publics avaient été annulés avec la propagation de la COVID-19 en Israël et, l’année dernière, dix personnes seulement s’étaient symboliquement rassemblées au mur Occidental dans le cadre de cette cérémonie, qui fait partie des prières particulières de la fête.

Pendant Souccot, au mois d’octobre dernier, la bénédiction avait été maintenue mais avec un nombre de participants hautement réduit en raison du nombre élevé des infections – et du confinement strict qui était alors imposé à la population israélienne.

Cette année, le ministère de la Santé a permis à la cérémonie de se dérouler comme d’habitude. Les participants ont été néanmoins divisés en capsules, séparés par des barrières en plastique, et il leur a été demandé de respecter les règles d’hygiène.

De surcroît, l’événement devrait se dérouler sur deux jours plutôt que sur une journée, comme c’est le cas habituellement, pour permettre au plus grand nombre d’y assister tout en limitant la foule.

La cérémonie, au cours de laquelle les descendants masculins de la dynastie de prêtres Kohanim, enveloppés dans des châles de prière, se réunissent pour offrir une bénédiction, implique de lever les mains pour bénir la foule.

Le mur Occidental est le site le plus proche du mont du Temple où les Juifs ont l’autorisation de prier. Les Juifs ont le droit de visiter le mont du Temple, placé sous la tutelle du Waqf jordanien et où se dressaient les deux temples juifs antiques – mais il leur est interdit d’y prier.

Des fidèles juifs enveloppés dans leur châle de prière prient devant le mur Occidental pendant la bénédiction traditionnelle de Pessah, le 29 mars 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Des milliers de policiers et d’agents de la police des frontières ont été déployés dans la Vieille Ville pour sécuriser les lieux. De nombreux visiteurs devraient par ailleurs arpenter les rues de la Vieille Ville pendant toute la journée.

L’entrée des véhicules dans la zone et l’accès à certaines artères environnantes ont été stoppés pour faciliter l’arrivée des pèlerins et des visiteurs sur le site, a fait savoir la police.

La police a demandé au public d’éviter de circuler dans le secteur et d’utiliser plutôt les transports publics.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...