Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Des milliers de personnes au mur Occidental pour le birkat hakohanim

Les forces de l'ordre craindraient des débordements en raison de la présence de fidèles palestiniens retranchés dans la mosquée Al-Aqsa

Des milliers de personnes se rassemblent au mur Occidental, à Jérusalem, pour la cérémonie de bénédiction sacerdotale semestrielle, le 9 avril 2023 (Capture d’écran)
Des milliers de personnes se rassemblent au mur Occidental, à Jérusalem, pour la cérémonie de bénédiction sacerdotale semestrielle, le 9 avril 2023 (Capture d’écran)

Des milliers de personnes ont commencé à affluer au mur Occidental, à Jérusalem, pour la cérémonie semestrielle de bénédiction sacerdotale, sur fond de tensions latentes.

L’événement, connu en hébreu sous le nom de « birkat hakohanim », a lieu au milieu des fêtes de Pessah et Souccot.

Il attire généralement des dizaines de milliers de fidèles, au point que la foule déborde de la place du mur pour se répandre dans les zones voisines.

Ohad David, un résident de Givat Zeev, en Cisjordanie, dit être venu seul, cette année, sans amener ses trois fils – ce qu’il avait initialement prévu.

« Il n’est pas question d’abandonner la coutume à cause de quelques attentats terroristes mais il n’est pas non plus nécessaire de prétendre que la situation est idéale pour amener des enfants dans la Vieille Ville, » commente David, âgé de 42 ans.

La police et les soldats seront présents dans toute la Vieille Ville de Jérusalem, dimanche, dans le cadre d’un déploiement d’urgence.

Lors de cette bénédiction traditionnelle qui a lieu à Pessah et à Souccot, les descendants masculins de la dynastie de prêtres Kohanim se réunissent pour bénir la foule.

Les fidèles lèvent leurs mains tandis que ceux qui mènent la bénédiction couvrent leur tête de leur châle de prière.

Selon la Douzième chaine, les forces de l’ordre craindraient que les violences ne gagnent l’esplanade du mur Occidental.

Des centaines de fidèles palestiniens se seraient en effet retranchés à l’intérieur de la mosquée Al-Aqsa, sur le saint lieu du mont du Temple de Jérusalem, et les forces de l’ordre israéliennes auraient empêché des fidèles musulmans d’y accéder pour les prières de Ramadan.

Toutefois, les forces de l’ordre n’ont pas pénétré dans la mosquée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.