Des ministres refusent de dépénaliser le cannabis
Rechercher

Des ministres refusent de dépénaliser le cannabis

Un projet de loi visait à autoriser la possession de marijuana jusqu’à 5 grammes de cannabis pour usage personnel

Un plant de cannabis a été apporté à la Knesset en 2009 pour la Commission de l'emploi, de la protection sociale et de la santé, qui s'occupait de la question de la marijuana médicale. (Kobi Gideon/Flash 90)
Un plant de cannabis a été apporté à la Knesset en 2009 pour la Commission de l'emploi, de la protection sociale et de la santé, qui s'occupait de la question de la marijuana médicale. (Kobi Gideon/Flash 90)

La commission des Lois de la Knesset a rejeté dimanche un projet de loi qui visait à dépénaliser la marijuana, explique le site d’information Walla.

Selon un média israélien en ligne, le projet soumis par la députée du Likud Sharren Haskel et cinq autres législateurs visait à autoriser la possession de cannabis jusqu’à 5 grammes pour usage personnel.

La commission composée de 12 membres, dont la minisitre de la Justice Ayelet Shaked, le ministre de la Santé Yaakov Litzman, la ministre de la Culture Miri Regev et le ministre des Finances Moshe Kahlon, a rejeté le projet de loi même après la suppression de clauses concernant la culture de plants de cannabis pour usage personnel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...