Des poèmes du prix Nobel Wislawa Szymborska traduits en espéranto
Rechercher

Des poèmes du prix Nobel Wislawa Szymborska traduits en espéranto

Près de 2 millions de personnes parlent cette langue artificielle universelle inventée par Louis-Lazare Zamenhof, un médecin juif polonais

Louis-Lazare Zamenhof (Crédit : : wikimedia commons)
Louis-Lazare Zamenhof (Crédit : : wikimedia commons)

Un choix de poèmes de Wislawa Szymborska, poétesse polonaise et prix Nobel de littérature 1996, a été traduit et publié en espéranto, a indiqué mercredi à l’AFP Przemyslaw Wierzbowski, président de l’Association des espérantistes de Bialystok (est de la Pologne).

Intitulé « Mi inventas la mondon » (« Je m’invente le monde »), le recueil contient 190 textes de la poétesse décédée en 2012 à Cracovie (sud).

Il sera présenté la semaine prochaine à Bialystok, ville où est né le 15 décembre 1859 le linguiste polonais Louis-Lazare Zamenhof, créateur de la langue internationale espéranto.

Le 11 décembre, plusieurs poèmes de Szymborska en espéranto seront lus par une des traductrices, Lidia Ligeza, lors des Journées Zamenhof organisées depuis 16 ans à Bialystok et qui rassemblent des espérantistes du monde entier.

Selon le président de l’association Przemyslaw Wierzbowski, quelque deux millions de personnes parlent cette langue artificielle universelle inventée par Zamenhof, un médecin juif polonais, pour permettre aux gens du monde entier de communiquer entre eux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...