Des ‘poupées de l’incitation’ découvertes par les douanes
Rechercher

Des ‘poupées de l’incitation’ découvertes par les douanes

La ministre adjointe aux Affaires étrangères, Tzipi Hotovely a dénoncé "l'éducation à la haine et à la violence"

Une poupée portant un keffieh et tenant une pierre,  environ 4 000 de ces poupées ont été interceptées par les douanes Haïfa. Elles étaient destinées à être vendus sur les marchés palestiniens (Crédit : Douanes de Haifa)
Une poupée portant un keffieh et tenant une pierre, environ 4 000 de ces poupées ont été interceptées par les douanes Haïfa. Elles étaient destinées à être vendus sur les marchés palestiniens (Crédit : Douanes de Haifa)

Les douanes de Haifa ont intercepté une cargaison de 4 000 poupées qui ont la forme de djihadistes qui jettent des pierres portant le drapeau palestinien.

Les poupées, fabriquées en Chine, montrent un homme portant un keffieh et portant des foulards avec des slogans tels que « Al Qods, nous arrivons » ou « Al Qods pour nous ».

Elles ont été expédiées par les Émirats arabes unis et sont destinées à la vente dans les magasins de l’Autorité palestinienne.

La ministre adjointe aux Affaires étrangères, Tzipi Hotovely, a déclaré que l’expédition était « en route vers l’AP avec un objectif clair d’empoisonner les esprits des jeunes enfants innocents. Les Palestiniens continuent d’inciter leurs enfants à la violence, d’éduquer leurs enfants à la haine et à la violence, par tous les moyens possibles et cette fois, sous la forme d’une poupée ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...