Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

Des proches d’otages bédouins reprochent à Netanyahu de les « ignorer »

Les proches de deux otages de la communauté bédouine ont interpelé le Premier ministre pour le presser de passer un accord et faire libérer les otages sans délais

La famille Ziyadne dans une déclaration demandant au Premier ministre Benjamin Netanyahu d'en faire plus pour la libération des otages, depuis leur domicile de Rahat, le 16 janvier 2024. (Capture d'écran/X)
La famille Ziyadne dans une déclaration demandant au Premier ministre Benjamin Netanyahu d'en faire plus pour la libération des otages, depuis leur domicile de Rahat, le 16 janvier 2024. (Capture d'écran/X)

Ali Ziyadne, dont le frère Yousef et le neveu Hamza sont toujours otages du Hamas, a publié une déclaration demandant au Premier ministre Benjamin Netanyahu de cesser d’ « ignorer les sentiments des proches des otages ».

Lors d’une conférence de presse donnée samedi soir, Netanyahu a été pressé d’aborder le sort des quelque 132 otages encore à Gaza.

Le Premier ministre a répondu que personne ne pouvait imaginer la situation « cauchemardesque » dans laquelle se trouvent les proches des otages depuis 100 jours, ajoutant être de tout cœur avec eux et faire tout son possible pour que tous les otages soient libérés.

Il a poursuivi en disant que les proches des otages ne pouvaient malgré tout pas se mettre à la place des dirigeants, laissant entendre que d’autres considérations devaient être prises en compte dans les négociations concernant les otages.

Des voix critiques de cette manière d’envisager la question estiment que le gouvernement doit absolument tout faire pour obtenir la libération des otages, l’État ayant failli à sa responsabilité de protéger ses citoyens, le 7 octobre dernier.

Ziyadne – qui vit dans la ville bédouine de Rahat, dans le sud du pays, et dont la nièce et le neveu – Aisha et Bilal – ont été libérés par le Hamas il y a de cela près d’un mois et demi – a demandé à Netanyahu de « prendre l’initiative et de proposer un accord afin d’obtenir la libération immédiate de tous les otages ».

On estime que 132 otages enlevés par le Hamas et ses complices le 7 octobre sont encore à Gaza, mais certains ne sont plus en vie. 105 civils ont été libérés lors d’une trêve d’une semaine fin novembre. Quatre otages avaient été libérées avant cela et une soldate avait été secourue. Les corps de huit otages ont également été récupérés et trois otages ont été tués par erreur par l’armée lors d’un incident tragique le mois dernier. Une autre personne est portée disparue depuis le 7 octobre.

L’armée israélienne a confirmé la mort de 25 des personnes toujours détenues par le Hamas et ses complices, sur la base de nouvelles informations et des découvertes obtenues par les troupes opérant à Gaza. Le Hamas détient par ailleurs les corps des soldats de Tsahal Oron Shaul et Hadar Goldin depuis 2014, ainsi que deux civils israéliens, Avera Mengistu et Hisham al-Sayed, qui sont tous deux censés être en vie après être entrés dans la bande de Gaza de leur propre chef en 2014 et 2015 respectivement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.