Des sites pornographiques ne suppriment pas les vidéos antisémites à la mode
Rechercher

Des sites pornographiques ne suppriment pas les vidéos antisémites à la mode

L'organisation Fighting Online Antisemitism affirme que les requêtes visant à faire supprimer les vidéos dénoncées pour haine anti-juive ne reçoivent pas de réponse

Capture d'écran d'une vidéo pornographique mettant en scène des officiers nazis et une Juive. (Capture d'écran : FOA via JTA)
Capture d'écran d'une vidéo pornographique mettant en scène des officiers nazis et une Juive. (Capture d'écran : FOA via JTA)

JTA — Les vidéos pornographiques antisémites sont à la mode sur les sites pornographiques qui ignorent les appels à les supprimer, a expliqué un groupe de veille dont le siège est en Israël.

Cette organisation à but non-lucratif, qui s’appelle Fighting Online Antisemitism – ou FOA – a ainsi identifié des dizaines de vidéos de ce type sur les sites pour adultes.

Certaines font intervenir des acteurs habillés en officiers nazis dans des scènes de viol d’actrices incarnant des femmes juives.

Les tentatives de faire supprimer ces vidéos restent vaines et les signalements qui sont faits restent sans réponse, a confié le groupe de veille au site d’information Ice.co.il, la semaine dernière.

Des vidéos présentant des mineurs ou de revenge porn – pornodivulgation en français – disparaissent rapidement des sites, a expliqué à la JTA la fondatrice de l’organisation FOA, Tomer Aldubi. Mais s’agissant de l’antisémitisme, « les géants de la pornographie semblent ne pas vouloir s’en préoccuper ».

Dans certaines des vidéos incriminées, le contenu de haine apparaît dès le titre – avec, par exemple, « un Palestinien viole une Juive », comme l’établit l’une d’elles.

Le nombre de vidéos impliquant des Juifs sur les sites pornographiques a proliféré ces dernières années, selon l’article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...