Des stars de YouTube fans de Trump “sont avec Israël”
Rechercher

Des stars de YouTube fans de Trump “sont avec Israël”

Diamond et Silk affirment que Kerry “trippe” après son dernier conflit avec Jérusalem : “Israël est notre allié, donc nous devons le soutenir !”

Diamond et Silk, deux fans de Donald Trump, soutiennent Israël après le vote de la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations unies et le discours sur la paix au Moyen Orient de John Kerry, en décembre 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Diamond et Silk, deux fans de Donald Trump, soutiennent Israël après le vote de la résolution 2334 du Conseil de sécurité des Nations unies et le discours sur la paix au Moyen Orient de John Kerry, en décembre 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Les personnalités populaires de YouTube Lynnette Hardaway et Rochelle Richardson, fans de Donald Trump plus connues sous le nom de Diamond et Silk, ont un message pour le président américain Barack Obama et le secrétaire d’Etat John Kerry : « nous sommes avec Israël ! »

Les deux anciennes démocrates, qui se sont fait connaître comme des soutiens dévouées et flamboyantes de Trump pendant la campagne, ont publié jeudi une nouvelle vidéo, dans laquelle elles ont fustigé la Maison Blanche pour son récent conflit avec Israël sur la politique d’implantation en Cisjordanie, et pour ne avoir apposé son veto à une résolution des Nations unies critiquant les implantations.

« Je sais que quelque chose s’est mal passé avec Israël parce que j’ai vu Kerry en parler à la télé », annonce Hardaway, pendant que Richardson murmure et fredonne son approbation pendant toute la vidéo. « A présent, je ne sais pas exactement ce qu’il s’est mal passé, mais ce que je sais, c’est que Kerry doit glisser sur tout ce ketchup Heinz, parce qu’il trippe ! »

Hardaway semble ensuite plus énervée. « Laissez-moi vous dire quelque chose : Israël est notre allié, ce qui veut dire que nous devons les soutenir ! Je me fiche qu’ils soient petits, et que nous soyons grands, nous devons les soutenir, point. »

En ce qui concerne Obama, il « semble qu’il puisse être à côté de la plaque. Il a été à côté de la plaque pour cette élection. Il a été à côté de la plaque pour le peuple américain. Et maintenant, il est à côté de la plaque pour Israël », dit-elle.

« Et s’il n’est pas prudent, quelqu’un finira par poignarder Israël dans le dos », affirme-t-elle, pendant que Richardson mime le coup de couteau. « Et nous ne pouvons pas laisser cela arriver ! »

En conclusion, les deux femmes affirment en même temps que « devinez quoi, nous sommes avec Israël ! Nous les soutiendrons toujours ! »

Certainement un poids en moins pour les dirigeants israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...