Des supporters de foot polonais brûlent des effigies juives
Rechercher

Des supporters de foot polonais brûlent des effigies juives

La police recherche plusieurs dizaines d’hommes photographiés lors d'une manifestation raciste

Lodz, en Pologne. Illustration. (Crédit : Jakub Zasina/CC-BY-SA/WikiCommons)
Lodz, en Pologne. Illustration. (Crédit : Jakub Zasina/CC-BY-SA/WikiCommons)

Plusieurs dizaines de fans de football polonais ont suspendu une bannière contenant des termes antisémites dans une gare de Lodz pendant une manifestation où des effigies juives ont également été brûlées.

Environ 50 hommes ont été photographiés sur un pont de la gare Kaliska de Lodz le 26 août avec une bannière disant : « 19/08, aujourd’hui les juifs ont un nom. Brûlons-les », suivi de vulgarités, a annoncé le journal Gazeta Wyborcza.

Le message faisait référence à l’équipe du ŁKS Łódź, qui a été fondée en 1908, et que beaucoup de Polonais associent aux juifs en raison de la riche histoire juive de Lodz. La ville, située dans le centre de la Pologne, comptait une importante population juive avant l’Holocauste, notamment parce qu’elle était la capitale de l’industrie textile locale.

Les supporters, dont certains portaient des masques de ski, ont mis le feu à trois marionnettes pendues au pont qui étaient censées symboliser des juifs en flamme.

La police recherchait les manifestants, qui sont suspectés d’incitation à la haine raciale et d’intimidation, a annoncé le quotidien.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...