Deux attaques anti-juives dans un quartier de Brooklyn
Rechercher

Deux attaques anti-juives dans un quartier de Brooklyn

La police de New York a renforcé sa présence à Crown Heights et ouvert des enquêtes pour crimes de haine suite à deux agressions non-provoquées en moins de 48 heures

Illustration. Des Juifs ultra-orthodoxes à  Crown Heights, à Brooklyn, à New York, le 20 mars 2012 (Crédit : Serge Attal/FLASH90/File)
Illustration. Des Juifs ultra-orthodoxes à Crown Heights, à Brooklyn, à New York, le 20 mars 2012 (Crédit : Serge Attal/FLASH90/File)

JTA — Une femme juive qui marchait dans le quartier de Crown Heights, à Brooklyn, a été frappée par un Afro-américain qui a ensuite pris la fuite. C’est la deuxième agression survenue dans la même rue en moins de 48 heures.

La femme marchait sur Kingston Avenue, l’une des artères principales du quartier, dans l’après-midi de vendredi lorsque l’Afro-américain s’est approché, vétu de noir, et l’a frappée au bras avec force avant de prendre la fuite, a raconté le site d’information COLive.

D’autres femmes, témoins de l’incident, ont encouragé la victime à porter plainte.

L’ADL (Anti-Defamation League) a offert vendredi 5 000 dollars de récompense pour toute information permettant de mener à l’arrestation et à la condamnation de l’attaquant.

« C’est la deuxième agression présumée sans provocation initiale d’un membre de la communauté juive de Crown Heights au cours de la semaine dernière. Nous sommes profondément préoccupés de ces actes de violence présumés et du climat croissant de tensions et de craintes qui suit », a commenté Evan R. Bernstein, directeur régional de l’ADL New York / New Jersey.

Mercredi, un Afro-américain s’était approché d’un juif âgé d’une vingtaine d’années, qui était identifiable, le frappant à la poitrine. L’agresseur a continué à marcher après l’attaque, qui a été filmée par une caméra de surveillance d’un magasin situé à proximité.

L’unité des crimes de haine de la police de New York a ouvert des enquêtes.

La police de New York aurait envoyé des voitures et des agents de patrouille supplémentaires dans le quartier, en particulier sur Kingston Avenue.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...