Deux personnes tuées sur la route cette nuit dans le nord et le centre d’Israël
Rechercher

Deux personnes tuées sur la route cette nuit dans le nord et le centre d’Israël

Un piéton est déclaré mort sur place après avoir été renversé par un véhicule près d'Akko ; un motard décède après avoir été heurté par un camion à Bnei Brak

Une ambulance du Magen David Adom sur les lieux d'un accident de la route à Bnei Brak, le 30 juillet 2020. (Crédit : MDA)
Une ambulance du Magen David Adom sur les lieux d'un accident de la route à Bnei Brak, le 30 juillet 2020. (Crédit : MDA)

Deux Israéliens ont été tués en l’espace de plusieurs heures dans la nuit de mercredi à jeudi dans deux accidents de la route dans le nord et le centre du pays.

Lors du premier incident, un piéton de 50 ans s’est fait écraser par un véhicule sur la route 4 à l’intersection de Shomrat, juste au nord d’Akko. Les services de secours du Magen David Adom ont rapporté que ses médecins n’avaient pu que constater une fois arrivés sur les lieux.

Deux heures plus tard, à Bnei Brak, les médecins de MDA sont intervenus à la suite d’un autre accident dans lequel un camion a heurté un motard d’une trentaine d’années, le blessant grièvement. L’homme a été transporté d’urgence à l’hôpital Beilinson de Petah Tikva, où les médecins ont été contraints de déclarer sa mort malgré les tentatives de réanimation.

La police a déclaré avoir ouvert une enquête sur les circonstances des deux accidents.

Les deux incidents mortels sont survenus quelques jours seulement après un week-end sanglant sur les routes israéliennes, au cours duquel quatre Israéliens ont été tués.

L’année 2019 a vu une hausse significative dans le nombre de morts sur les routes, avec 355 personnes tuées, contre 316 l’année précédente, selon le ministère des Transports.

On pense que 2020 pourrait enregistrer un taux annuel plus bas, mais seulement parce que les Israéliens ont passé un certain nombre de semaines confinés chez eux en raison de l’épidémie de coronavirus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...