Deux soldats blessés dans une attaque à la voiture bélier Jérusalem-Est
Rechercher

Deux soldats blessés dans une attaque à la voiture bélier Jérusalem-Est

Le conducteur est le frère du terroriste qui a essayé d'écraser des Israéliens au même arrêt de bus à Kfar Adumim dimanche

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une ambulance arrive sur les lieux d'une attaque à la voiture bélier à l'intersection de Kfar Adumim le 27 novembre 2015 (Crédit : Autorisation de Magen David Adom)
Une ambulance arrive sur les lieux d'une attaque à la voiture bélier à l'intersection de Kfar Adumim le 27 novembre 2015 (Crédit : Autorisation de Magen David Adom)

Deux soldats ont été légèrement et modérément blessés dans une attaque à la voiture bélier, a annoncé l’armée israélienne vendredi matin.

L’attaque a eu lieu peu après 7 heures vendredi matin à l’intersection de Kfar Adumim, au nord de la ville cisjordanienne de Maale Adumim et à l’est de Jérusalem.

Le chauffeur palestinien de l’automobile a percuté les soldats alors qu’ils attendaient un bus.

Le terroriste a été identifié par la police comme un résident de Ramallah âgé de 30 ans de Haziv Fadi. Il s’est révélé être le frère de l’homme qui a tenté d’écraser un groupe d’Israéliens au même arrêt de bus de Kfar Adumim dimanche.

« L’un des Israéliens est passé par dessus la rambarde. Le conducteur est sorti de sa voiture et a couru vers lui », a précisé le chef de la police Maale Adumim, Rafi Cohen après l’attaque.

« Un volontaire de Maale Adumim, de l’unité de recherche et de sauvetage, qui se trouvait être sur le côté de la route, a vu ce qui se passait, y compris le terroriste qui courrait dans la direction de l’Israélien. Le volontaire – avec professionnalisme, détermination et vitesse – s’est approché de l’attaquant et l’a ‘neutralisé’ », a ajouté Cohen.

Les blessés étaient âgés d’une vingtaine d’années, selon le porte-parole du service de secours Magen David Adom, Zaki Heller.

« A côté de l’arrêt de bus, deux jeunes hommes d’environ 20 ans étaient couchés sur le sol, pleinement conscient. L’un d’eux avait des blessures à la fois sur le visage et sur les membres. L’autre avait des blessures uniquement aux membres. Nous leur avons donné les premiers soins sur les lieux avant de les envoyer à l’hôpital », a déclaré Amir Adri, l’ambulancier de Magen David Adom qui est arrivé sur la scène.

La voiture palestinienne qui a percuté deux Israéliens à l'intersection de Kfar Adumim le 27 novembre 2015. (Crédit : Autorisation de la police israélienne)
La voiture palestinienne qui a percuté deux Israéliens à l’intersection de Kfar Adumim le 27 novembre 2015. (Crédit : Autorisation de la police israélienne)

Le soldat qui avait des blessures au visage et aux jambes a été modérément blessé dans l’attaque, et a été évacué par le service d’ambulance Magen David Adom vers l’hôpital Shaare Tzedek de Jérusalem.

Le second a été légèrement blessé et a été transporté à l’hôpital Hadassah du mont Scopus.

Le chauffeur palestinien, qui a percuté les piétons à l’arrêt de bus de l’intersection avec une camionnette avec une plaque palestinienne, a été tué par balle par un passant armé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...