Deux survivants du ghetto de Varsovie y retournent pour donner un concert
Rechercher

Deux survivants du ghetto de Varsovie y retournent pour donner un concert

La télévision et la radio polonaises vont retransmettre le spectacle en direct de Saul Dreier, 91 ans, et Reuwen Sosnowicz, 89 ans, tous deux nés à Cracovie

Saul Dreier, à gauche, et Reuwen ‘Ruby’ Sosnowicz en Floride en 2015. (Crédit : autorisation de Reuwen Sosnowicz/JTA)
Saul Dreier, à gauche, et Reuwen ‘Ruby’ Sosnowicz en Floride en 2015. (Crédit : autorisation de Reuwen Sosnowicz/JTA)

Un duo musical de survivants de l’Holocauste vivant désormais en Floride ayant fait des tournées aux États-Unis est retourné en Pologne, là où ils sont nés. Ils vont donner pour la première fois un concert en plein air à Varsovie.

Saul Dreier, 91 ans et Reuwen Sosnowicz, 89 ans, tous deux nés à Cracovie, ont atterri dans la capitale polonaise jeudi pour se produire la semaine prochaine devant quelque 500 personnes sur Grzybowski Square, qui faisait partie du ghetto de Varsovie.

Les télévisions et radios polonaises diffuseront leur concert en direct à des millions de personnes, selon From the Depths, une organisation qui fait un travail de commémoration de l’Holocauste en Pologne.

Dreier a appris à jouer de la batterie dans l’un des trois camps de concentration auxquels il a survécu. Un cantor lui a appris à jouer en utilisant des cuillères, a-t-il rapporté.

Sosnowicz, qui est né à Varsovie et pour qui c’est la première visite dans son pays natal depuis qu’il en est parti après l’Holocauste, a joué de l’accordéon toute sa vie. Il a été sauvé par des Polonais non-juifs qui l’ont caché pendant l’Holocauste et a immigré en Israël avant de partir pour les Etats-Unis.

« Je suis très heureux de retourner dans la ville où je suis né et où j’ai grandi », a-t-il dit à JTA. « Je ne suis pas heureux de faire face aux souvenirs de la guerre, mais je dois y retourner avant de monter au ciel comme un ambassadeur pour la paix, jouer ma belle musique juive et dire au monde que nous devons tous vivre en paix et que l’amour et le respect de l’autre triompheront sur la haine et le meurtre ».

Lui et Dreier ont tous deux perdu la plupart des membres de leur famille dans l’Holocauste. Ils ont commencé leur duo, the Holocaust Survivor Klezmer and Multicultural Band en 2014 et se sont depuis produits en Floride, à New York et à Las Vegas.

Lors de leur visite, Sosnowicz et Dreier devraient aller visiter Auschwitz, l’ancien camp d’extermination nazi dans le sud de la Pologne, et l’ancien camp de Treblinka. Ils ont l’intention de jouer sans public non loin du camp en mémoire des gens qui y furent assassinés. Ils visiteront également le palais présidentiel polonais, pour une rencontre avec plusieurs ministres.

Lors du concert de Varsovie, ils partageront la scène avec Muniek Staszczyk, l’une des stars du rock les plus connues de Pologne.

Le fondateur de From the Depths Jonny Daniels a déclaré que son groupe avait permis de financer une partie des frais de la tournée parce que les musiciens doivent être en mesure de « partager leur message avec des milliers de [personnes] et en faire leurs témoins », surtout à un moment où « la plus grande des générations, la génération des survivants, malheureusement est en train de s’éteindre ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...