Dix couples indiens juifs d’une ‘tribu perdue’ se remarient en Israël
Rechercher

Dix couples indiens juifs d’une ‘tribu perdue’ se remarient en Israël

La cérémonie de groupe fait partie de la conversion formelle au judaïsme des membres de Bnei Menashe, qui seraient des descendants du personnage biblique de Manassé

Les couples de jeunes mariés de la communauté Bnei Menashe. Ces dix couples  se sont remariés en groupe lors d'une cérémonie juive à Kfar Hasidim, en Israël, en avril 2017. (Crédit : Laura Ben-David/Shavei Israel via JTA)
Les couples de jeunes mariés de la communauté Bnei Menashe. Ces dix couples se sont remariés en groupe lors d'une cérémonie juive à Kfar Hasidim, en Israël, en avril 2017. (Crédit : Laura Ben-David/Shavei Israel via JTA)

Dix couples indiens juifs de la « tribu perdue » Bnei Menashe se sont mariés lors d’une cérémonie juive organisée dans un centre d’intégration du nord d’Israël.

La cérémonie de remariage de groupe qui a eu lieu dimanche à Kfar Hasidim s’inscrit dans le cadre de la conversion officielle au judaïsme de ces couples. Immigrés d’Inde, ces femmes et ces hommes avaient de 20 à 70 ans.

Ils faisaient partie des 102 nouveaux immigrants arrivés depuis Mizoram, en Inde, fin février. Leur alyah avait été facilitée par l’organisation Shavei Israel, qui tente de retrouver des Juifs perdus à travers le monde.

« Après avoir réalisé leur rêve d’Alyah et être revenu vers le peuple juif, les dix couples de Bnei Menashe ont maintenant une raison supplémentaire de se réjouir », a déclaré le président et fondateur de Shavei Israel Michael Freund dans un communiqué.

« Ils ont été remariés à l’occasion d’une cérémonie de mariage juive traditionnelle qui symbolise les nouvelles vies qu’ils sont en train de construire ici, au sein de l’Etat juif. »

Les Bnei Menashe descendraient de la tribu biblique de Manassé, l’une des dix tribus perdues exilées de la Terre d’Israël il y a plus de 2700 ans. En 2005, le grand rabbin séfarade de l’époque, Shlomo Amar, avait accepté la revendication de l’origine juive des Bnei Menashe mais leur avait demandé de se convertir au judaïsme orthodoxe.

Environ 3 000 Bnei Menashe ont immigré en Israël ces dernières années, et plus de 7 000 membres de cette communauté se trouvent encore en Inde.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...